logo Le moteur de recherche de la télé

Annie Girardot, à coeur ouvert


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 0h05 sur France 3

– Une nouvelle vie commence pour elle. Sans le savoir, Lelouch va donner naissance à La comédienne des années 70.
– Bourgeoise !
– Tu n'as que ce mot à la bouche. D'abord, qu'est-ce que c'est qu'une bourgeoise ? Qu'est-ce
– Une femme qui a peur de se montrer nue. Allons bon ! Tu vois, tu es pire qu'une bourgeoise. Parce que même nue, tu gardes tes mains sur les seins.
– Dans les années 70, Annie Girardot va tourner plus de trente films. En incarnant la femme libre de l'époque, elle devient l'actrice préférée des Français, c'est le début d'une nouvelle ère.
– Est-ce que je suis à la hauteur ?
– De quoi ?
– Au point de vue érotique, car "L'épouse moderne est érotique."
– J'avoue que j'ai des défauts.
– "Erotissimo", de Gérard Pirès, est le 1er film qui révèle à l'écran cette Annie Girardot, enfin épanouie et libérée. En interprétant une bourgeoise délaissée par son mari, Annie Girardot joue une nouvelle fois son propre rôle à l'écran. Et elle est décidée à profiter de sa liberté sexuelle et à avoir d'autres hommes que Renato dans sa vie. En 1970, Michel Audiard, le grand dialoguiste du cinéma français, devenu réalisateur, va permettre à Annie Girardot de réaffirmer sa gouaille.
– Attention, je n'écris pas seulement sur les murs. Quand j'ai du papier, j'écris même de très belles histoires. Avec des personnages édifiants qui disent des jolies choses.
– Oh mer-de !
– On n'aurait jamais dû engager Mme Girardot. Parce que derrière ses grands airs, c'est rien qu'une personne mal élevée. D'ailleurs, on se demande ce que tu fous dans le film...
– Annie pouvait tout faire. Elle pouvait jouer la comédie. Michel, justement, l'a remise un peu dans la comédie. C'était toujours très agréable de tourner avec Annie, parce que, justement, ça allait très vite avec elle. Elle pige au quart de poil ce que vous avez l'intention de donner et elle s'intègre dans votre jeu. Vous étiez là ?
– Ben, oui !
– Je ne vous ai pas entendue entrer.
– C'est l'avantage de la moquette par rapport aux poils de vache, on n'entend rien. C'est plus cher.
– Quoi donc ?
– La moquette.