logo Le moteur de recherche de la télé

Par amour des Pyrénées

Faut pas rêver


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 21h05 sur France 3

capture
– Là, on monte, c'est... 8%. C'est un bon petit col.
– Je confirme. Ça tire un peu dans les cuisses.
– Tu m'as dit vouloir faire du sport pour te muscler. Je respecte le contrat.
– Je n'ai jamais dit ça.
– Si. C'était ma mission première.
– On est vite récompensé. Parce que le paysage est sublime.
– Au fond, tu as le Cambre d'Aze.
– Dans le fond ?
capture
– On n'est pas loin de la frontière avec l'Espagne. Non ?
– 10km, et c'est l'Espagne.
– Oui. A peu près. Les panneaux vont changer de sens tout seuls.
– Ça bouge tout le temps ? Mais j'ai un système qui permet aux panneaux de suivre la direction du soleil et de s'orienter de manière optimale pour récupérer un maximum d'énergie.
– Grâce aux panneaux, on peut recharger les batteries en continu et rouler des kilomètres sans trop d'efforts. Avec ce vélo solaire, Bernard est allé jusqu'au Kazakhstan. Le système est rodé. Vous avez tout inventé ?
– Je ne suis pas un vrai inventeur. Carje n'invente rien. Je me sers de choses qui existent et j'en fais autre chose. Pour le système d'orientation, je me suis inspiré d'un lève-vitre de ma Golf. Et ça fonctionne sur un vélo solaire.
– Un Géo Trouvetou.
– Un peu.
– Si tu suivais le soleiljuste pour changer de peau, il caresserait ton sommeil, te ferait le pays chaud. Comme tes yeux dans le ciel te feraient le monde beau. Le monde beau. Changer de peau.
– C'est quoi l'énorme bâtiment que l'on voit en face ?
– C'est le Four solaire d'Odeillo. Des expériences y ont été faites autour du solaire ces 40 dernières années.
– C'est extraterrestre cette architecture au milieu de...
– C'est remarquable.
– J'ai cru que c'était un grand immeuble d'un architecte fou.
– C'est à peu près la taille de l'Arc de triomphe.
– C'est immense.
capture