logo Le moteur de recherche de la télé

Par amour des Pyrénées

Faut pas rêver


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 21h05 sur France 3

capture
– Ça valait le coup. Non ? C'est juste grandiose. On se sent tout petit. Les Pyrénées, ce sont près de 400km de montagnes entre la mer, qui est juste derrière le sommet du Canigou, et l'océan, qui est tout au fond, loin derrière cette montagne. L'Espagne en face, avec la "serra del Cadi". Et c'est grâce à cette immense barrière que des dizaines de villages et de cultures ont pu être préservés au fil du temps. Il y a plein d'histoires qui se cachent au creux de ces vallées. Comme si elles avaient été gardées, bien protégées par les montagnes. On ne les voit pas tout de suite. Il faut aller les chercher. On va traverser les Pyrénées. Allez ! C'est parti ! Pour traverser ces montagnes, il faut être prêt à tout. C'est une terre d'aventure où on est vite confronté à plus grand que soi. Mais devant ce mur de glace, je peux compter sur la solidarité de ces aventuriers des cimes.
– Il y a ce lien de la corde. On met notre vie dans la main de l'autre.
– Quand la nuit tombe, le ciel des Pyrénées offre un spectacle unique et des moments de grâce comme ce coucher de lune sur le pic du Midi. A l'observatoire, les passionnés d'étoiles en perdraient la tête.
– Ici, on prépare l'avenir. On regarde ce qui se passe dans l'au-delà. On ne sait surtout pas où on va.
capture
– L'autre grande richesse de cette région, c'est le soleil. Denis sait l'apprivoiser. Ça ressemble à de la magie. Et je vais bientôt en percer le secret.
– On va regarder... Vous allumez une bûche comme une allumette. Les Pyrénées en ont conquis plus d'un. Justin et Emily sont tombés amoureux de l'Ariège. Ils sont venus élever des cochons sauvages dans la vallée de Massat.
– On a quitté Londres. On devait rester ici pour deux ans.
– D'accord. on a voulu rester plus de 2 ans.
– Ça fait 13 ans. C'est que...
– Regarde. C'est pour ça.
– De l'autre côté de la montagne, c'est l'Espagne. faccompagne Frédéric au-delà de la frontière à la découverte d'un autre univers.
– On dirait un paysage de western. Il manque juste la musique d'Ennio Morricone. Et on y est.
– On y est.
– Dans cette vallée aragonaise, j'ai rencontré Antonio qui a vécu dans ce village abandonné il y a 50 ans.
capture