logo Le moteur de recherche de la télé

Maison à vendre


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 21h05 sur M6

capture
– Ça t'aide peut-être à te détacher.
– Certainement. Oui.
– Ça va m'aider pour la conversation qu'on va avoir.
– Pas de raison que ça ne se vende pas.
– Elle est forte.
– Merci.
– J'ai été ravie, bonne chance pour la vente.
– Je viens avec toi chercher mon dossier. Asseyez-vous. Soyez bien assis, il va falloir. On va parler un peu argent.
– Rappelons que Lucien et Céline essayent de vendre cette maison depuis deux ans à 270 000 euros nets vendeur.
– C'est pas le moment le plus facile. Est-ce que vous avez réfléchi sur le prix ou pas du tout?
– On n'en a pas discuté, mais comme c'est une situation qui traîne depuis longtemps, ce qu'on sait, c'est qu'on se voit pas baisser.
– Je suis pas là pour te dire de pas baisser. Je suis là pour te donner le prix du marché, et votre maison est trop chère. C'est pour ça qu'elle n'est pas vendue.
capture
– Ce matin, Stéphane a fait visiter la maison à trois agents immobiliers qui connaissent bien le secteur de Gambais et ils ont confirmé
– La première estimation... (Céline acquiesce) La 3e estimation : entre 243 000 et 253 000 euros. Ça veu dire qu'à 270 000 euros, on est bien trop cher. Pour moi, votre maison, on doit, si on veut la vendre, net vendeur. (Céline souffle)
– Qu'est-ce que tu proposes ?
– Ben, il a parlé de 255 000...
– Non mais après, il faut que...
– 258 000, ce serait plus juste. Non, c'est...
– Mettre à 1000 euros ou 2000 euros au-dessus pour ne pas que ça se fasse...
– Si tu te sens mieux avec ce prix, partons sur 257 000 euros.
– On est d'accord.
– On sera contente ?
– Oui.
– Il faut avancer.
– C'est ça. (musique émouvante)
– Stéphane va donc pouvoir faire une nouvelle annonce et partir en quête d'acheteurs potentiels. (musique dynamique) Après plusieurs semaines de recherches intensives, Stéphane est de retour à Gambais pour la journée des visites.
– Je me permets d'entrer. Bonjour, vous êtes où ?
– On est là, dans la cuisine.
– Comment ça va ?
– Ça va bien.
– On s'embrasse ?
– Allez !
– Comment tu vas ?
– Je t'embrasse. Qu'est-ce que t'es belle !
– Je te retourne le compliment.
– Aujourd'hui, j'ai trois visites filmées, deux visites non filmées.
capture