logo Le moteur de recherche de la télé

La grande librairie


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 20h50 sur France 5

capture
– Cet homme était même plus âgé que mon père d'une quinzaine
– François Busnel : A l'époque, vous ne comprenez pas qu'il comble un vide, mais vous savez intuitivement qu'il se passe quelque chose.
– V.Springora: Je vais vers lui carje sens que j'ai besoin d'une présence masculine qui doit m'apporter quelque chose dans mon existence. J'Y ai cru.
capture
– François Busnel : Comment expliquez-vous, avec le recul, l'attitude de votre mère, dont vous avez décrit les conditions de vie difficiles dans lesquelles elle vivait avec vous? Ce qui est frappant, lorsque vous lui annoncez votre liaison avec Gabriel Matzneff, c'est qu'elle commence par se récrier et très vite, elle accepte votre liaison.
– V.Springora: Je crois qu'elle a été très inquiète pour moi car elle a pensé que j'allais, même si ça peut vous surprendre, être capable d'allerjusqu'au suicide si elle m'interdisait de vivre cet amour. Ce sont probablement des menaces que j'ai dû proférer à l'époque.
– François Busnel : Vous le dites probablement?
– V.Springora: Oui, je n'en ai pas le souvenir précis. Mais c'est vrai que j'ai écrit dans mon livre: "Plutôt mourir que d'être séparée de lui." Je vivais quelque chose d'exceptionnel, une reconnaissance de moi et de mon être. Il est probable que ma mère, dans son appréciation, ait fait une erreur qu'elle a reconnue. Elle s'est dit qu'il y avait pour moi un risque plus grand à aller à l'encontre de cette histoire. Elle a fait un choix qui s'est révélé erroné.
– François Busnel : Vous racontez qu'elle accepte et organise même un dîner où vous êtes tous les 3 autour d'une table, comme si vous étiez un couple d'adultes. En tout cas vous, adulte avec cet homme. Vous vouliez vous comporter comme une adulte durant cette période de la rébellion adolescente?
– V.Springora: J'étais rebelle à 14 ans, comme on l'est souvent à l'adolescence. J'avais l'impression plutôt de reconstituer une famille qui était désunie. Me retrouver avec cet homme plus âgé que mon père et ma mère à table, c'était pour moi quelque chose de l'ordre d'une reconstruction de la famille.
capture