logo Le moteur de recherche de la télé

La grande librairie


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 20h50 sur France 5

capture
– Il a utilisé mon nom pendant très longtemps comme argument de vente
– François Busnel : En réalité, jusqu'à aujourd'hui.
– V.Springora: Il paraît que je suis encore citée dans le dernier tome de son journal, sorti en novembre, et que je n'ai pas lu.
capture
– François Busnel : La déprise passe, expliquez-vous, par la déscolarisation, l'insécurité, les crises d'angoisse, les blocages psychiatriques.
– V.Springora: Ca, c'est plutôt l'empreinte. La déprise a été extrêmement violente, carj'étais totalement désocialisée. J'avais quelques très rares amis fidèles, mais je n'étais plus capable d'avoir la vie d'une adolescente. Le retour au lycée a été très difficile. Je n'ai jamais réussi à me rescolariser. J'ai passé mon bac en candidate libre. J'ai eu beaucoup de problèmes, En général, dé défiance vis-à-vis des gens. Restaurer et réparer ma confiance vis-à-vis de toute personne qui s'approchait de moi était très compliqué. Les stigmates ont duré jusqu'à ce que je devienne moi-même mère. C'est quelque chose qui m'a beaucoup aidée à guérir.
– François Busnel : Aujourd'hui, votre fils a 14 ans.
– V.Springora: Oui.
– François Busnel : Que lui dites-vous à travers ce livre?
– V.Springora: Pour l'instant, je lui ai déconseillé de le lire. Mais j'espère que le jour où il le lira, ça lui permettra de comprendre un peu mieux la personnalité de sa mère. Ensuite, j'aimerais qu'il comprenne que parfois, on ne doit pas culpabiliser d'avoir aimé, même si on vous a fait du mal. L'amour qu'on a pu ressentir, même pour une personne qui vous a manipulée, n'estjamais à remettre en question en soi.
Mais il faut savoir se défendre. Je ne sais pas comment répondre à cette question. C'est trop compliqué, de m'adresser à mon fils à la télévision. Avec ce livre, j'espère m'adresser à beaucoup d'adolescents. Les prédateurs sont malheureusement très nombreux. Ce livre peut au moins servir d'outil pour permettre aux adolescents de décrypter l'horlogerie très complète de ce que sont les pervers absolus, les pédophiles, mais aussi les pervers narcissiques, qui sont déconnectés et sans la moindre sensibilité pour l'autre.
capture