logo Le moteur de recherche de la télé

JT, journal télé, informations

Journal 20h00


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 20h00 sur France 2

capture
– Les 6 mois avant la greffe, c'est ce qui a été le plus dur. Je n'arrivais presque plus à marcher. J'avais des vertiges. Me lever de mon lit pour aller à la salle de bain, c'était un effort. C'était compliqué. Je souffrais énormément. Je suis retournée voir mon cardiologue de Cochin pour lui expliquer que ça n'allait pas. Il m'a dit: "Malheureusement, les médicaments ne font plus effet. Ça ne marche plus. La seule solution, c'est la greffe_" J'étais en urgence absolue. J'ai eu un coeur très vite, en 2 jours. J'ai été dans le coma artificiel. C'est à ce moment-là que j'ai senti queje partais. J'avais plus de mal à respirer. Je me disais quej'allais partir, qu'il fallait me laisser partir.
J'avais fait mon temps. Les 2 premiers mois, c'est la souffrance qui prend le dessus. J'avais perdu plus de 10 kg. On ne sait plus manger ou boire. Début septembre, quand j'ai voulu commencer à faire des choses, je me suis dit que c'était incroyable, ce qui venait de se passer. Aujourd'hui, ça va très bien. Je recommence à sortir, à voir mes copains. Après, je dois faire attention. On prend des médicaments, ilfaut faire attention à ce qu'on mange. Il y a pas mal de petites contraintes. Je me dis que je vais respecter ces contraintes parce que quelqu'un m'a donné un énorme cadeau. Je le remercie tous les jours, indirectement, en vivant. Maintenant que j'ai pu avoir ce cadeau, je veux en parler pour que ça puisse sauver d'autres personnes.
capture
– A_-S_Lapix: C'est l'une des stars du marché de l'art contemporain. Le Japonais T_Murakami s'est fait connaître grâce à ses icônes colorées inspirées des mangas. Ses sculptures sexy à taille humaine se vendent à prix d'or. Comment a-t-il séduit en donnant des formes et du volume à la BD japonaise?
– En général, quand il se déplace quelque part, il déclenche une émeute médiatique. T_Murakami est l'un des artistes contemporains les plus cotés. Ami des people et des rappeurs, depuis 30 ans, tout le monde vénère ses icônes colorées typiquement japonaises. Comment Murakami a-t-il transformé le manga en art contemporain bling-bling? C'est Le Choix du 20h. Au Japon, après la guerre et la bombe atomique, la population traumatisée a trouvé dans les mangas un moyen efficace de s'évader.
Né en 1962, Murakami va profiter du phénomène et détourner les codes. Regardez Mister Dob. Ce drôle de Mickey, c'est le personnage qui l'a fait connaître, son avatar gentil, mais quand ilavale de la drogue, il se transforme. Comme dans les vraies BD japonaises, on voit toutes les étapes. La bouche qui hurle, les dents pointues... C'est un manga défoncé. Et ça peut choquer.
capture