logo Le moteur de recherche de la télé

Journal


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 20h00 sur TF1

capture
– Objectif: améliorer au maximum les conditions de travail.
– Gilles Bouleau : Le 11 novembre dernier, à 11h52, un séisme de magnitude 5,4 sur l'échelle de Richter détruisait une partie de la ville du Teil, en Ardèche. Que sont devenus les logements, les écoles? Les assurances ont-elles commencé à dédommager les
– Dans le hameau de La Rouvière, sur les hauteurs du Teil, le temps s'est comme figé. Les façades portent encore les traces de la violence du séisme. Pourtant, les experts ont commencé leur travail. Sylvie est hébergée avec son mari par des amis. Elle a compris qu'il fallait faire preuve de patience.
– Il s'est passé 2 mois. En 2 mois, rien n'a changé. On ne sait absolument rien. L'expert en bâtiment est passé et nous a parlé de démolition.
capture
– Ces images ont été filmées juste après le séisme. Une situation de crise où il fallait parer au plus pressé. Nous avions rencontré Marie-France qui venait d'être délogée de sa maison. Elle n'avait d'autre choix que de vivre dans un camping-car. Depuis 15 jours, elle loue avec son mari l'un des derniers appartements disponibles au Teil, mais sans bénéficier d'aucune aide de leur assurance.
– Les voisins que j'ai interrogés, la plupart de leur assurance font un geste de 3 à 6 mois jusqu'à un an de relogement. Ça n'était pas prévu dans le contrat. Ça n'est pas le cas de mon assurance.
– Mais d'autres n'ont pas la chance d'avoir retrouvé un toit en dur. Sylvie vit toujours avec ses 2 enfants dans un mobile home d'un camping de la région.
– Vous avez deux petits lits. Il ne faut pas qu'ils se lèvent en même temps. Sinon, c'est la collision.
– Fin février, elle devra quitter les lieux alors que l'expert a diagnostiqué 2 ans de travaux dans sa maison.
– Dans un an, je ne serai pas chez moi. J'ai fait une croix là-dessus.
– Pourtant, la vie reprend aussi au Teil. L'école qui était hébergée dans le gymnase de la ville rouvre ses portes demain dans des locaux provisoires. Et ce en attendant la construction d'un nouveau groupe scolaire.
– Il y a assez de place. Cette école modulaire va être utilisée jusqu'en septembre 2021.
capture