logo Le moteur de recherche de la télé

Journal


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 20h00 sur TF1

capture
–  Dans la rue principale, sur 20 commerces, 7 ont pu rouvrir leurs portes.
– Gilles Bouleau : On dit souvent des Français qu'ils sont généreux. Chaque janvier, ils en apportent la preuve à l'occasion de l'opération Pièces jaunes. En 30 ans, 96 millions d'euros ont été récoltés. De l'argent qui sert à améliorer la vie quotidienne des enfants hospitalisés. Depuis le lancement de l'opération, 8 700 projets ont été financés. C'est le cas au service des urgences pédiatrique du CHU de Nancy.
– Ils ont passé la nuit aux urgences pour des maux de ventre, mais ce matin, Alix va mieux. Sa mère et lui ont pu se reposer dans cette chambre, rénovée en partie grâce aux Pièces jaunes.
capture
– Cet espace est sympa pour les enfants. Il y a de la couleur. Ça ne fait pas hôpital au sens où on l'imagine avec les néons blancs, les murs blancs...
– Après un an de travaux, l'établissement est désormais comme neuf et le service est doté de matériel plus moderne. Gabin est tombé de sa trottinette sur le chemin de l'école. Diagnostic: fracture du bras et plâtre obligatoire dans cette nouvelle saüe salle de soins. Ici, tout a été conçu pour le bien-être des
– Voir un hôpital neuf est plus rassurant. On sait qu'ils ont le matériel pour travailler et que notre enfant sera bien pris en charge. On a vu une nette amélioration.
– Pour cette rénovation, l'opération des Pièces jaunes a participé à hauteur de 100 000E. Le service a pu se réorganiser complètement. Il y a, par exemple, la filière courte. D'un côté, les petits bobos et de l'autre, les urgences plus graves. Pour les familles, c'est moins d'attente et moins de stress.
– On est accueillis dans un endroit fermé, avec le respect de l'intimité, qu'il n'y avait pas forcément avant, car c'était juste des rideaux et des boxs.
– Les personnes sont installées plus rapidement et dispatchées dans différentes salles. Tout le monde est plus détendu. On ressent moins d'agressivité dans le service.
capture