logo Le moteur de recherche de la télé

C à vous


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 19h00 sur France 5

capture
–  M.Onfray: Y.Coppens n'est pas le seul à le dire. Ça se dit depuis très longtemps.
– A.-E.Lemoine: Si on peut infléchir l'activité humaine, autant le faire.
capture
– Michel Onfray : Bien sûr. On est d'accord. Personne ne dit le contraire. Ça permet de laisser les mains libres à tous les gens qui sont les pollueurs de la planète. Je ne suis pas de ce côté. Je fais mon travail de philosophe. Je constate quelque chose. Au-delà de ça... Il faut faire un travail qui consiste à faire de la généalogie, comme le disait Nietzsche. une période quaternaire avec un grand refroidissement alors qu'il n'y avait pas un homme Je viens d'avoir 61 ans. J'ai connu les débuts de l'écologie. A l'époque, des individus parlaient et tout le monde rigolait. Aujourd'hui, tout le monde est convaincu du bien-fondé de l'écologie. Mais elle peut être idéologique. Elle ne l'est pas toujours.
– Mike Ruggieri : Hier, à Lyon, s'est ouvert le procès de l'ancien prêtre B.Preynat. Cette affaire a ébranlé l'Eglise. Pour rappel, le prélat est resté en poste pendant 20 ans. Il est responsable d'un groupe indépendant de 400 scouts. Combien d'enfants ont été abusés? C'est arrivé tous les week-ends, pendant les camps, c'est ce qu'a lâché l'un des prévenus.
– 1erjour de procès et 1ers aveux glaçants Il a révélé des actes pédophiles commis sur 4 ou 5 enfants par semaine lors des camps d'été, pendant 20 ans. Hier, 7 victimes ont été auditionnées.
– J'arrive à un moment où je ne peux plus fuir. Il faut étaler ma souffrance et mon préjudice. Je suis mal à l'aise avec ça.
capture