logo Le moteur de recherche de la télé

C à vous


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 19h00 sur France 5

capture
– On n'est pas l'homme d'un camp, d'une faction, mais de tout le monde. Ça me plairait qu'E.Macron soit gaulliste.
– A.-E.Lemoine: Il est l'homme
capture
– Michel Onfray : Oui. On le voit bien. L'expression "Etat profond" a été utilisée par D.Trump. On a dit que c'était une catégorie d'extrême droite. E.Macron lui-même l'a utilisée. Je pense qu'il est le chef de l'Etat profond. Ce sont ceux qui exercent le pouvoir: les banquiers, les éditeurs... Ils dirigent un peuple, voire un petit peuple, qui, lui, n'a pas le pouvoir.
– Pierre Cohen : La mobilisation contre la réforme des retraites vient du peuple?
– Michel Onfray : Oui, aussi, bien sûr. Ce sont des catégories, mais je les rassemble en même temps. Il y a un sous-prolétariat et un prolétariat. Ceux qui sont dans la rue défendent leur retraite. Ils ont raison. Les "gilets jaunes" ne possèdent rien, sauf leur force de travail. D'autres possèdent davantage.
– Pierre Cohen : Face au pouvoir, vous décrivez une opposition qui n'est pas à la hauteur. Vous parlez de J.-L.Mélenchon, meilleur pour la télévision. Vous comparez M.Le Pen au Chirac des années 80. Ils ne cessent de parler. C'est trompeur?
capture