logo Le moteur de recherche de la télé

C à vous


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 19h00 sur France 5

capture
– A.-E.Lemoine: Bonsoir. Bienvenue. Très heureuse de vous retrouver avec toute l'équipe: Marion, Antoine et Patrick. A la une: S.Royal priée de se taire.
– Quand on est nommé par le président de la République à un poste aussi important, le devoir de réserve s'impose.
– Ce n'est pas compatible de vouloir s'exprimer comme femme politique tout en étant ambassadrice.
– Soit elle est dans la critique du gouvernement, et elle l'est très massivement, notamment sur l'écologie, soit elle est dans l'action, et c'est vrai qu'on aimerait la voir dans l'action sur les pôles plus que sur la critique générale.
capture
– A.-E.Lemoine: Sa trop grande liberté de parole a fini par lui coûter sa place. Son licenciement sera officialisé le 24 janvier. On revient sur les coulisses de cette éviction avec S.Tronchet Une enquête a été ouverte par le Parquet national financier. A la une, également: la nouvelle charge de M.Onfray.
– Michel Onfray : Les "gilets jaunes" relèvent du sous-prolétariat et les grévistes du prolétariat. Les grévistes ont des choses à défendre. Le sous-prolétaire car il n'a rien du tout. Les "gilets jaunes" n'ont que leur force de travail.
– A.-E.Lemoine: Le philosophe s'émerveille pour ce mouvement spontané. Il accuse les médias d'avoir sali une révolte jugée trop beauf. M.Onfray sera sur notre plateau. D.Trump est en campagne.
– A.-E.Lemoine: Le président, candidat à sa propre succession, semble n'avoir peur de rien, surtout pas des 6 candidats démocrates qui s'affrontaient hier. Qui peut espérer le battre? Réponse dans le 5 sur 5 de M.Switek. C'est un Robin des bois amateur de frites prêt à vanner dès qu'il en a l'occasion...
– Au niveau des lancements, ça reste un deux-pièces,
– A.-E.Lemoine: On est en négociation pour une maternelle.
– C'est de mieux en mieux.
– A.-E.Lemoine: Un cadeau pour nos invités, surtout pour Nicolas.
– Dernière fois que je viens! Je peux vous le dire.
– A.-E.Lemoine: J.-P.Rouve a dépassé la barre du million de spectateurs pour le film de N.Vanier. Il revient à l'affiche pour l'adaptation du best-seller d'A.Gavalda.
capture