logo Le moteur de recherche de la télé

C dans l'air


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 17h45 sur France 5

capture
– Très régulièrement.
– Brice Teinturier : C'est un aveu d'échec extraordinaire. Ce qui inquiète une partie des concitoyens, au-delà C'est le sentiment que la police est parfois dépassée par les événements. La violence s'installe dans la rue alors que l'ordre républicain devrait prévaloir.
– César Roux : Quand le président de la République dit qu'une violence s'est installée dans la rue, il signe un aveu d'échec?
capture
– Brice Teinturier : Il reconnaît un état de fait, qui renvoie à un aveu d'échec de la police, qui a du mal à maintenir l'ordre républicain, y compris quand ily a des conflits et des intérêts divergents qui doivent s'exprimer.
– César Roux : Le Premier ministre, le président et le ministre de l'Intérieur ont réagi tour à tour. Le rappel à l'ordre de l'exécutif passe mal dans les rangs de la police.
– Un projectile explose à la fenêtre du 4e étage d'un immeuble lors d'un défilé contre la réforme des retraites. Filmée samedi à Lyon, cette vidéo de quelques secondes à bout portant capté lors de la mobilisation de jeudi dernier à Paris. Après avoir dénoncé les violences des manifestants, E.Macron décide de recadrer les forces de l'ordre.
– Emmanuel Macron : J'attends de nos policiers et de nos gendarmes la plus grande déontologie. J'ai demandé au ministre de l'Intérieur de me faire des propositions concrètes. Ily a eu des images et il y a des affaires dans lesquelles je ne veux pas me prononcer, des comportements qui ne sont pas acceptables. Je ne veux pas en faire la majorité du genre, généraliser, etje ne veux pas que ça atteigne la dignité et la crédibilité de nos professionnels des forces de sécurité intérieure. Mais il ne faut avoir aucune complaisance.
– Changement de ton alors que les images de violences policières sont de plus en plus nombreuses sur les réseaux sociaux. Ily en a une, à Toulouse, ce croche-pied, qui a fait réagir le chef du gouvernement Jusque-là, le premier flic de France, C.Castaner, était un soutien indéfectible de ses troupes.
– Christophe Castaner : L'honneur de la police est en jeu. On ne fait pas de croche-pied Chacune de mes visites auprès des policiers et des gendarmes...
capture