logo Le moteur de recherche de la télé

C dans l'air


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 17h45 sur France 5

capture
–  A.Bauer: Ça crée le contrôle citoyen. Il faut le prendre en compte.
– César Roux : Sur ce changement de ton de l'exécutif, il y a eu des faits beaucoup plus graves, comme ce qui s'était passé avec S.Maia Caniço à Nantes. Il a fallu attendre tout ça. Comment expliquez-vous la fin d'un tabou?
capture
– Ivanne Trippenbach : Ça s'explique par au moins 2 raisons. La première, c'est le retour à la normale après la crise violente de l'ordre public consécutive aux "gilets jaunes". Ça justifiait des mesures d'exception. Ily a eu une tolérance face aux violences assez choquantes à Paris, lors des manifestations des "gilets jaunes". On se trouve dans le cadre de manifestations classiques. Ça a été le cas la semaine dernière. C'est pour ça que l'image du croche-pattes est choquante. Ça pourrait être n'importe qui. On est dans un cadre banal. Ça peut être dans le cadre de la vie quotidienne, comme avec la mort de C.Chouviat.
Ce retour à la normale donne à voir le caractère anormal, justement, de la réponse policière. 2e élément: la viralité des vidéos. Ce n'est pas du tout nouveau. Ça existait en 2016, pendant les contestations contre la loi Travail. C'est cette masse de vidéos qui arrivent simultanément sur les réseaux sociaux, qui sont vues des millions de fois. Chaque citoyen a à sa disposition des éléments visuels, qui ne sont pas complets, qui ne disent pas tout d'une situation, mais on voit des contacts directs, des éléments intentionnels, comme ce policier qui fait le croche-pattes, le tir de LBD supposément à bout portant.
– César Roux : Ily a une enquête.
– Ivanne Trippenbach : Il tire à 1 m. On le voit. Pendant des mois, les équipes de C.Castaner disaient que l'élément intentionnel n'était pas certain, qu'il n'y avait pas de contact direct, y compris dans l'affaire de S.Maia Caniço. Ces 2 éléments mis bout à bout font qu'on a une prise de conscience de l'exécutif. En plus, on a le front du conflit social. L'exécutif réagit.
– César Roux : Et les Français dans tout ça, B.Teinturier? Quels rapports ont-ils avec la police quand ils voient ces images?
capture