logo Le moteur de recherche de la télé

C dans l'air


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 17h45 sur France 5

capture
– Si 99 % des policiers sont intègres et honnêtes, s'ily a 1 % de moutons noirs, le problème n'est pas les 99 %. Tant que le ministère de l'Intérieur n'a pas compris qu'en ne faisant pas le ménage il salit les 99 % restants, il sera toujours dans cette logique du déni qui est au coeur des questions que nous nous posons et de la perte de confiance des citoyens parce qu'ils savent qu'ily avait 99 % mais se demandent pourquoi ily a les 1 %.
– Brice Teinturier : Quand vous avez une accumulation d'images qui donne le sentiment que c'est grâce à la société qu'on a réussi à l'imposer...
– César Roux : Ça jette le discrédit. Question.
– Ivanne Trippenbach : Ce n'est pas normal. C'est dans la loi. Ce matricule d'identification, c'est en cas de problème. Ça permet de faire une enquête. Tout agent public doit rendre compte de son action.
capture
– César Roux : Si c'est masqué, c'est qu'il y a une volonté d'échapper à d'éventuelles sanctions?
– Axel Bauer : D'identification.
– César Roux : Question.
– Axel Bauer : C'est la loi. La violence légitime, c'est un usage proportionné etjuste de la force.
– César Roux : C'est le discernement du personnel sur place?
– Axel Bauer : Oui.
– Ivanne Trippenbach : La violence n'est pas nouvelle. En mai 68, le préfet de police a permis d'éviter des morts. Ce n'est pas nouveau. Ça dépend de la gestion du maintien de l'ordre.
– César Roux : Merci.
capture