logo Le moteur de recherche de la télé

C dans l'air


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 17h45 sur France 5

capture
– La grande histoire qui a ému l'opinion mondiale, c'est celle d'E.Gardner, interpellé à New York. Cette interpellation a été filmée.
– Voici cette vidéo. E.Gardner est écrasé par plusieurs policiers. Il appelle à l'aide.
– Quelques instants plus tard, il perd connaissance. Il meurt à l'hôpital. Depuis cette affaire, New York et Los Angeles ont banni Pour ce syndicaliste policier, cette évolution a des limites.
capture
– Aux Etats-Unis, des villes ont abandonné cette technique d'intervention. Résultat: la police américaine est constamment décriée, mise en accusation. Les policiers utilisent tout de suite leur arme à feu. que les policiers essaient de maîtriser l'individu.
– Hier, le ministre de l'Intérieur a annoncé à la famille de C.Chouviat le lancement d'une étude des techniques d'interpellation. C.Castaner n'exclut pas la suspension du plaquage ventral.
– César Roux : Le policier disait qu'il travaillait ça quotidiennement.
– Axel Bauer : Oui. Heureusement, les policiers ne font pas ça tous les jours. Mais quand on a pas la technicité du geste et qu'on s'en sert après, ilvous revient ce qui vous revient. J'ai suivi l'affaire Garner. Ça s'est terminé par l'exclusion du fonctionnaire de police. Les techniques d'étranglement qui ont été mises en cause sont connues comme dangereuses. Ce ne sont pas les seules. Il y a toute une série de techniques. Faut-il employer le Taser? Ça pose d'autres problèmes. Evidemment, le menottage de quelqu'un de très énervé, c'est difficile. Ce sujet peut être traité...
– César Roux : On leur apprend à l'école de police?
– Axel Bauer : Oui, à l'école.
capture