logo Le moteur de recherche de la télé

C à dire ?!


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 17h30 sur France 5

capture
– Mélanie Taravant : Bonsoir. Dans 15 minutes, "C dans l'air". L'émission est consacrée aux violences policières. E.Macron demande des propositions claires pour améliorer la déontologie au sein de la police et de la gendarmerie. Y a-t-il un problème de maintien de l'ordre en France? Comment l'exécutif peut-il faire face à ces violences? Comment y répondre? Ce sera dans "C dans l'air". Tout de suite, "C à dire?!" Les municipales, c'est dans 2 mois.
Sur le terrain, devenir maire fait de moins en moins rêver. 1 maire sur 2 hésite à se représenter. Les contraintes sont de plus en plus lourdes. Solitude, découragement... Notre invité raconte son quotidien de maire. P.-E.Bégny, bonsoir. On découvre votre village, Saâcy-sur-Marne, dans votre livre. Vous êtes élu en 2014. A l'époque, vous avez 29 ans. Vous avez plein d'idées et plein d'envie pour faire vivre le village de votre enfance. 6 ans plus tard, vous jetez l'éponge.
capture
– P.-E.Bégny: Je ne me représenterai pas. 2014, c'était un choix de coeur. C'est le village de mon enfance. En 2020, c'est un choix de raison. Je souhaite retrouver une vie plus calme avec ma famille.
– Mélanie Taravant : Quand est-ce que vous vous êtes dit que vous deviez arrêter?
– P.-E.Bégny: En 2018. Ma commune a connu des crues extraordinaires. En passant avec les secours dans une rue, j'ai entendu une administrée qui parlait suffisamment fort pour que je l'entende: "Regardez cet imbécile. Il ferait mieux de nous aider au lieu de se pavaner dans la rue." Pourtant, j'étais sur le pied de guerre. C'était la goutte qui faisait déborder le vase. Il y a eu d'autres éléments, avant. En tout cas, c'était la goutte de trop.
– Mélanie Taravant : Vous parlez d'éléments qui s'accumulent. Cest-à-dire?
capture