logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 16h15 sur France 2

capture
– C'est assez romantique.
– A.-C_Verwaerde: Pourquoi vous vous en séparez?
– Marlène: On envisage de déménager. J'ai énormément de choses. Je préfère anticiper, prendre mon temps et faire les choses correctement.
– A.-C_Verwaerde: Je commence à 80 euros.
– P_-J_Chalençon: 100!
– A.-C_Verwaerde: C'était déterminé.
– Paul Azzopardi : Il le veut au palais.
– P_-J_Chalençon: Non.
– Paul Azzopardi : Pour où?
– A.-C_Verwaerde: 120.
– M_du Sordet: 220.
– Marlène: sentimentalement...
– A.-C_Verwaerde: Surtout pas! Il ne faut pas yjoindre les sentiments.
– Marlène: Il nous a tellement accompagnés, pendant presque 50 ans...
capture
– A.-C_Verwaerde: Dans votre tête, il faut avoir pris la décision.
– M_du Sordet: Il est pour toi.
– Paul Azzopardi : C'est pas mal. Peut-on faire une affaire conclue et oublier vos sentiments?
– Paul Azzopardi : Il n'y a plus de sentiments.
– A.-C_Verwaerde: Ou les remplacer par des sentiments de joie suite à cette magnifique enchère?
– Marlène: Tout à fait.
– P.-J.Chalençon: Sentimentale...
– A.-C_Verwaerde: Affaire conclue.
– Marlène: Je suis contente de vous voir.
– A.-C_Verwaerde: Moi aussi. Merci de l'avoir apporté.
– P_-J_Chalençon: C'est un joli cadre et unjoli miroir. Ça va même dans un intérieur moderne.
– Marlène: Je vous remercie beaucoup. Au plaisir.
– P_-J_Chalençon: C'est de la déco.
– Paul Azzopardi : Merci.
– Marlène: La vente s'est très bien passée. Ça a été estimé 200 etje l'ai vendu 350. C'est Anne-Catherine qui l'a acquis. Je suis très heureuse que ce soit elle. C'est une grande sentimentale, et moi aussi.
– Place à Thierry et son dessin de hussards expertisé 150 euros.
– A.-C_Verwaerde: Bonjour.
– Thierry: Bonjour.
– A.-C_Verwaerde: Vous allez bien?
– Thierry: Très bien.
– A.-C_Verwaerde: Quel est le prénom de ce charmant monsieur?
– Thierry: Thierry.
– A.-C_Verwaerde: Vous nous apportez un joli dessin.
– Thierry: Une étude au crayon de Raffet.
– A.-C_Verwaerde: Qui était-il? Quelqu'un connaît?
– Juliette Cohen : Bien évidemment!
– P_-J_Chalençon: C'était un illustrateur. Ila beaucoup travaillé, à l'illustration de l'épopée napoléonienne.
– Juliette Cohen : Là, c'est l'épopée napoléonienne en Afrique.
capture