logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 16h15 sur France 2

capture
– Dans cet endroit, il y avait des artistes qui croquaient des dessins, entre 2 verres, entre 2 danses. Ils les revendaient.
– Sophie Davant : Vous en aimeriez combien?
– Thierry: 150 euros, à peu près.
– P_Casini-Vitalis: Oui!
– Sophie Davant : Quel est votre projet?
– Thierry: L'entretien d'une maison de famille.
– Sophie Davant : Sympa! C'est du boulot et ça coûte cher.
– Thierry: Comme elle n'est pas toutejeune, il y a de l'entretien.
– Sophie Davant : Quelle va être votre estimation?
– P_Casini-Vitalis: 150 euros, je pense que vous êtes dans le vrai.
capture
– Sophie Davant : Il est connu, ce monsieur?
– P_Casini-Vitalis: Oui. Il a 2 tableaux magnifiques au Louvre. Ce sont des représentations de grandes batailles napoléoniennes, dont la malheureuse campagne de Russie. Ces 2 tableaux le mettent au rayon des grands maîtres. En revanche, pour subvenir à ses besoins, ila fait énormément de petits crobars_ C'est assez fréquent dans les ventes aux enchères. C'est à peu près à ces prix-là.
– Sophie Davant : Vous n'omettrez pas de raconter tout ça à Pierre-Jean. C'est une époque qui va l'intéresser_ 1 50 euros, c'est l'estimation de Patricia_ Merci et bravo. Vous vous en êtes très bien sorti.
– Thierry: L'expertise s'est très bien passée. J'ai appris de nouvelles choses sur le dessinateur. L'estimation est de 150 euros. C'est à peu près dans les eaux que je pensais. Je suis content.
– Avant qu'il ne rejoigne nos acheteurs, retrouvons Marlène, prête à défendre son miroir, expertisé à 200 euros.
– M_du Sordet: Bonjour.
– Marlène: Bonjour.
– M_du Sordet: Comment vous appelez-vous?
– Marlène: Marlène_
– M_du Sordet: Vous venez d'où?
– Marlène: De l'Essonne_
– M_du Sordet: Vous nous apportez un miroir.
– Paul Azzopardi : Un joli miroir.
– M_du Sordet: Cloisonné.
– Juliette Cohen : C'est vous qui avez repeint?
– Marlène: C'est mon mari. A l'époque où on l'a acheté, il l'a fait à la poudre d'or. C'est lui qui l'a refait.
– A.-C_Verwaerde: On voit qu'il est ancien au plancher derrière. Il date de quand?
– Marlène: Epoque Napoléon III.
– Paul Azzopardi : Fin XIXe_
– A.-C_Verwaerde: C'estjoli, Il fait de l'effet.
capture