logo Le moteur de recherche de la télé

Un amour interdit


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 15h30 sur TF1

capture
– Je ne peux pas remettre ça en question. J'ai vu votre voiture arriver à toute vitesse, vous ne pouviez pas vous arrêter, et moi, je ne pouvais rien faire. Je me pose tellement de questions. Qu'allons-nous devenir, toi et moi ?
– Comment ça ?
– Eh bien... Si j'écoute mes sentiments pour toi... il me faut quitter ma communauté et ma paroisse. J'y serai forcé.
– Non, ne fais pas ça. Ne choisis pas entre ta famille et moi.
– Tu tiens à moi ?
– Oui.
– Moi aussi, alors on pourra... on ne changera rien. Rentre chez toi, et moi, je repars en Afghanistan.
– Bien le bonjour, Bonjour, Zillah.
– Je dois m'entretenir avec toi. Ma fille et toi serez mariés dans deux semaines.
– Quoi ?
capture
– Nous l'annoncerons dimanche.
– Avec tout le respect que je vous dois, je ne veux pas l'épouser.
– Il fallait y réfléchir avant.
– Mais avant quoi ?
– Zillah m'a tout raconté. Vous vous êtes unis physiquement.
– Mais c'est faux, on n'a rien fait. Zillah ! Dis-lui la vérité !
– Ne m'abandonne pas après tes promesses faites cette nuit-là.
– Ce qu'elle dit est un mensonge.
– Je sais que c'est la stricte vérité. Zillah t'a rendu visite dans ta chambre secrète, dans la grange où tu as tes livres. Ne nie pas !
– Oui, elle est venue me voir, mais j'ai refusé ses avances.
– L'honneur de ma fille ne sera pas entaché. Je t'ai à l'oeil, Levi, je connais ta tendance à l'indiscipline. Croira-t-on davantage tes dires que ceux de ma fille ?
– J'ignore ce que croiront les autres, mais je connais la vérité, et je n'ai rien fait à Zillah !
– Prie comme jamais, jeune Levi, et remercie Dieu de pouvoir expier ton péché en épousant une innocente outragée.
– Je ne prierai pas pour ça, mais pour que Zillah rétablisse la vérité.
– Je te conseille de confesser ton péché, ou tu seras mis au ban de la communauté et rejeté.
– Je ne confesserai rien,
– Vos noces sont dans 2 semaines. Tu confesseras ta faute, tu épouseras Zillah !
– C'est bien, de venir en ville pour autre chose que le médecin.
– Vas-y doucement.
– Je pourrais te dire la même chose.
capture