logo Le moteur de recherche de la télé

Allô, docteurs !


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 14h35 sur France 5

– M.Carrère d'Encausse: En France, près de 90 000 personnes seraient traitées dans le cadre d'une insuffisance rénale terminale. Il existe plusieurs traitements. L'idéal, quand c'est possible, c'est bien sûr la greffe, mais les greffons manquent et de nombreux patients ne peuvent pas être transplantés. Ils doivent donc être mis sous dialyse, un traitement lourd qui consiste à purifier le sang des malades 3 ou 4 fois par semaine. Comment organiser sa vie quotidienne avec une dialyse? Comment et pourquoi faire une dialyse à domicile? Pour en parler, nous recevons le professeur G.Choukroun. Fabrice, on reviendra sur votre histoire, mais en attendant, on va faire un petit rappel anatomique. L'expert va arriver. Il est en retard à cause d'un train. Rebonjour, Pr A.Astier. Fabrice, vous allez nous raconter votre histoire. On va faire un rappel anatomique.
– Pierre Charlier : Les reins sont ces 2 organes en forme de haricot. Ils mesurent environ 12 cm chez l'adulte. Du sang va arriver gorgé Les toxines vont être éliminées au fur et à mesure. Elles vont passer dans un grand filtre. Tous les déchets vont s'accumuler avec un liquide qui va former l'urine. Ça va descendre dans les uretères, puis vers la vessie.
– M.Carrère d'Encausse: 180 l de sang sont épurés tous les jours. Si les reins tombent malades, les conséquences peuvent être très lourdes. Les toxines vont s'accumuler dans le sang. Fabrice, on a découvert quand vous aviez 16 ans que vous aviez une maladie rénale.
– F.Huré: C'était lors d'une opération du genou. On m'a fait une prise de sang. On m'a dit que mon taux d'urée était anormalement élevé.
– M.Carrère d'Encausse: On a découvert que vous aviez le syndrome d'Alport.
– F.Huré: J'ai eu 2 ans et demi d'insuffisance rénale. J'ai pu entrer en dialyse en 1997.
– M.Carrère d'Encausse: Voici la fistule.
– Pierre Charlier : C'est généralement au niveau de l'avant-bras.
– F.Huré: Je suis droitier. La fistule est sur mon avant-bras gauche. Je l'ai encore. J'étais en dialyse cette nuit. J'ai encore le pansement.
– Pierre Charlier : On dilate une veine.