logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 13h55 sur France 2

capture
– Vous êtes revenue sur scène pour rendre hommage à vos parents.
capture
– Doushka Esposito :J'ai renoué avec mon passé de chanteuse pour enfants. Je l'avais boudé pour me réaliser dans l'écriture et me trouver en tant qu'artiste_ J'ai fait du théâtre, plein de choses différentes. J'ai retrouvé mon père au fil de ma vie. C'était très joli, comme retrouvailles. C'était à travers l'admiration que j'avais pour F_Lalanne_ J'ai rencontré Francis_ Il m'a écoutée. Ila lu ce quej'écrivais_ Ça s'est produit d'une façon miraculeuse. Je l'ai appelé: "Je suis Douchka, chanteuse Disney..." "Et alors?" Il ne comprenait pas ce qu'il allait pouvoir faire pour moi. On a besoin de pères spirituels, de muses poétiques.
Je pense queJugnot, pour Damien, est un peu un père spirituel. On a besoin de ça pour se trouver, aussi. La solitude, pour un artiste, c'est important, mais il faut des points d'ancrage. Grâce à cette rencontre, j'ai écrit de la poésie. Francis m'a dit: "Vous allez écrire un recueil de poésie." Je lui ai dit: "Vous êtes un grand malade. Je n'y arriverai jamais." Il m'a dit: "Si, vous pouvez. J'y crois. Vous avez une plume. Il faut que vous ayez la patience de vous mettre devant une feuille blanche tous les jours et de vous concentrer." Ila eu raison. Au bout de 4 mois, un recueil de poésie est paru. J'ai eu la chance qu'il soit publié aux Belles Lettres. Ça a été un point de départ.
– Félix Bollaert : Qu'auriez-vous envie de dire à Angélina, qui s'apprête à connaître cette explosion professionnelle?
capture