logo Le moteur de recherche de la télé

Un enfant kidnappé chez les Amish


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 13h55 sur TF1

capture
– Musique à suspense Oh, grâce au ciel !
– Maman ?
– Ça va, les garçons ?
– On joue, Mme Becker.
– Oui.
– Caleb, Timmy, venez, sortez de la grange.
– On est obligés ?
– Oui. Soyez mignons.
– Hé, attends-moi ! Les enfants rient. Arrête ! Est-ce que je peux aller chez Timmy ?
– Non. Il vaut mieux qu'on reste ensemble aujourd'hui.
– Au revoir. Musique douce
– Restons tous les deux, aujourd'hui. On a du temps à rattraper.
– Est-ce que tu vas bien, maman ?
– Oui, maman va bien. Tu m'as terriblement manqué.
capture
– Séparons-nous pour fouiller le village. Il ne doit pas être loin.
– Papa! Oh ! Commeje suis heureux que tu sois là ! On a appris ce qui s'était passé.
– Thomas est gravement blessé.
– Caleb nous a raconté. C'est un très gentil garnement. Il ne fait pas de bruit pour ne pas réveiller maman. L'hôpital a appelé. Thomas sera bientôt sur pied. Ma fille... Comment vas-tu ?
– Oh, euh... Mais que faites-vous tous ici ?
– On ne trouve pas Samuel.
– Quoi ?
– Il a disparu depuis hier soir. On va fouiller le village et les bois.
– En fait, je crois savoir où il est. Caleb, va chez grand-mère et grand-père. Ce sera pas long.
– Je peux vous aider à chercher Samuel.
– Caleb, je veux que tu rejoignes grand-mère le plus vite possible. Viens avec moi.
– On va suivre Annie. Vous deux, fouillez le village. A tout à l'heure. Musique intrigante Annie, où est-ce qu'on va ?
– C'est un peu plus loin. tu m'entends ? Samuel ! Samuel gémit.
– Qu'est-ce que vous faites ? Arrêtez ! Musique grave
– Samuel, dans quel état tu es ?
– Tu vois bien qu'il a bu, papa.
– Eh oui, papa, j'ai bu. Samuel rit.
– Vous voulez bien raccompagner Samuel ?
– Je l'ai dit à M. Becker, qu'il aurait pas dû emmener le petit, que c'était mal d'enlever son enfant à sa mère. Promis, je lui ai dit.
– Je sais.
– Je lui ai même redit.
– Ah bon ? Pourquoi ? Tu as revu Jacob, Samuel ?
– Ben ouais.
– Quand ça ?
– Hier soir ?
– Ouais. Et je crois que maintenant, il a compris.
– Ah oui, tiens donc.
– Oui, m'dame. M. Becker a dit... Qu'il était désolé et qu'il allait retourner là-bas en ville. Il a insisté pour que je vous dise qu'il regrettait sincèrement ce qu'il avait fait.
capture