logo Le moteur de recherche de la télé

La belle, la bête et l'entraîneur

Le Renard


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 13h50 sur France 3

capture
– Je sais. Pourquoi c'est l'ébullition ? Ça a un rapport avec le propulseur ?
– Oui, on sait tout. C'est notre travail.
– Merci. Mme Berndorfer fait tout pour que ce soit un véritable succès. Elle travaille
– C'est récent ?
– Je peux ? Ca, vous lui demanderez vous-même. Merci. Au revoir.
– Où étiez-vous la nuit de la fête entre 1h et 3h ?
– On en a déjà parlé. Nous avions trop bu. On s'est mis au lit en rentrant.
– Vous faites chambres
capture
– Oui.
– Donc, vous auriez pu ressorti r.
– Oui mais Friedrich aurait entendu la voiture démarrer. Vous pensez que j'aurais pu le tuer parce que Friedrich et Bastian se fréquentaient? Parce qu'il l'aimait. Il lui avait donné un logement et un emploi dans votre société. Pour le garder près de lui.
– Commissaire Voss, vous êtes naïf. Je sais prendre soin de mes intérêts. Notre entreprise va bientôt entrer dans l'histoire. Sans compter que Bastian Lehnhoff était très compétent. Il a mis à jour le système de sécurité et quel est l'intérêt de supprimer l'homme qui protégeait nos brevets ? Il sonne.
– Schempp ! C'est Friedrich. Ouvrez ! Vous n'êtes pas Schemppu- Vous m'entendez ?
– Que veniez-vous faire chez Schempp ? Vous lui avez sauvé la vie mais vous n'étiez pas là POUF ça.
– Schempp est désespéré. Il a perdu son travail et Airborn Saxe ne compte plus l'embaucher.
– Je voulais lui parler.
– Pour le reprendre ? Ça m'étonnerait.
– Nous avons pris M. Schempp sur le fait hier soir. Il allait voler les plans de DRV 53. On l'en a empêché.
– Bastian Lehnhoff s'en est chargé.
– Et il a détruit l'avenir de Schempp. Est-ce que vous êtes allé chez lui parce que vous pensiez qu'il avait tué Bastian, votre amant?
– Comment osez-vous me dire ça ? Ce sont des insinuations. Ce n'est qu'une simple audition ? adressez-vous à mon avocat ! La porte claque.
– Je suis désolée d'avoir été aussi directe. J'ai agi de façon impulsive. Je voulais abattre le mur qu'il s'est construit pour le faire parler. Répondez.
– Laissez-moi en placer une.
– Désolée. C'est mon défaut.
capture