logo Le moteur de recherche de la télé

Pâtes à tartiner : que valent les nouvelles formules plus «saines» ?

La quotidienne


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 11h45 sur France 5

– On voulait voir s'il était indétrônable.
– Thomas Isle : Ils ont trouvé meilleur que le leader?
– M.-N.Delaby: Le Nutella est arrivé 1er avec une belle avance. 9 enfants l'ont retrouvé à l'aveugle.
– Thomas Isle : Le palais est habitué.
– M.-N.Delaby: Je pense. Ils aiment le sucre. Ils ont reconnu que c'était la plus sucrée des 3, mais c'est leur préférée.
– Thomas Isle : Sur 18 pâtes testées, 12 ont le sucre comme ingrédient principal.
– M.-N.Delaby: Ily a 8 morceaux de sucre pour 100 g de pâte. C'est beaucoup.
– M.Lauqué: On a pris les 3 premiers et les 3 derniers. La 1re du classement...
– Thomas Isle : Elle est bonne.
– M.Lauqué: Voici le classement.
– M.-N.Delaby: On s'est amusés à faire de la pâte maison. Elle n'est pas arrivée 1re en goût, mais elle n'était pas mal.
– Thomas Isle : On n'est pas sur les mêmes prix. Voici le flop 3. Ily a une marque bio en 2e. Pour quelles raisons ces marques ont-elles de mauvaises notes?
– M.-N.Delaby: La Top Budget et la Bio Village... Pardon, Milka... Il n'y a quasiment pas de noisettes. On se demande pourquoi on les appelle "choco-noisette". La Bio Village n'a pas plu à la dégustation.
– M.Lauqué: C'était vraiment sur l'appréciation du goût.
– M.-N.Delaby: Et la composition nutritionnelle.
– M.Lauqué: D'abord, une remarque. Vous n'êtes pas dans le classement, C.Eberhart. Comment avez-vous élaboré votre recette?
– C.Eberhart: On a cherché à élaborer une pâte à tartiner traditionnelle, classique, avec une version bio et équitable. On est sur quelque chose d'assez gourmand. On essaie de retrouver la texture des pâtes à tartiner habituelles, celles que les consommateurs apprécient.
– Thomas Isle : Ily a de l'huile de palme?
– C.Eberhart: Dans notre 1re version, oui. Elle était bio et équitable. Elle venait d'Equateur. Notre travail, c'est de travailler avec de petits producteurs, des coopératives bio et équitables, et de les accompagner dans leur renforcement institutionnel et leur développement. En Equateur, on travaillait avec une coopérative. Dans les parcelles, ily a du cacaoyer, des bananiers et des palmiers à huile.