logo Le moteur de recherche de la télé

Dans la chaleur du désert

L'Ouest américain


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 10h50 sur France 5

capture
– Leur apport calorique est faible et elles sont difficiles à digérer. Et la morsure de ces fourmis moissonneuses est toxique et douloureuse. Alors, le lézard les catapulte au fond de sa gorge pour les noyer dans le mucus. Au fil des générations, il a développé des techniques de survie astucieuses. Ici, la faune et la flore se sont perpétuées en évoluant à l'extrême. Pour les hommes, l'apprentissage de la vie dans le désert s'est fait sur plusieurs générations. Les 1ers habitants du Far West sont amérindiens, des chasseurs habiles qui connaissent tous les animaux. Ily a 1 500 ans, certains décident de s'installer ici. Ils creusent des habitations à flanc de canyon, dans le Colorado. Elles sont ombragées l'été et réchauffées par le soleil en hiver. Voici Mesa Verde, un des plus vieux villages de fermiers de l'ouest américain. Il accueille jusqu'à 5 000 personnes qui vivent de la chasse avant de se tourner vers le travail de la terre. Mais ce style de vie ne dure pas. Au 13e siècle, 25 ans de sécheresse ont raison des cultures et forcent la population à partir. Une partie migre vers le sud jusqu'en Arizona et entame une nouvelle vie qui continue encore aujourd'hui.
– Nos ancêtres ont fait face à de rudes épreuves. Ils ont connu la famine à cause de la sécheresse. Pendant ces périodes difficiles, les gens se sont remis en question parce que l'environnement leur délivrait un message.
capture
– Les Hopis sont les descendants des Hisatsinom, qui signifie : "ancien peuple". Grâce à l'expérience accumulée pendant plus de mille ans, ils ont pu perpétrer leur culture et leur mode de vie.
– Aujourd'hui, nous vivons dans une région où il ne tombe que 30 cm de pluie par an. Et pourtant, nous parvenons à cultiver du ma' l's.
– Dans les hauts déserts de l'Arizona, la réussite des Hopis est presque miraculeuse. Ces champs représentent une vie de travail.
– J'ai grandi dans les champs de ma' l's. J'ai appris de mes parents, de mes oncles et tantes et de mes grands-parents. Quand on grandit dans ce genre de culture, on apprend à connaître les saisons, le sol et les meilleures périodes pour planter certaines cultures.
capture