logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui, des nouvelles de nos invités


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 10h30 sur France 2

capture
– Parquije suis reconnu? D'un côté, je suis reconnu par des professeurs. De l'autre, par les autres caïds de mon quartier. J'ai une double reconnaissance." En grandissant, vous avez pris conscience que cette double reconnaissance ne fonctionnait plus. Quand on prend une décision, il y a toujours les conséquences de nos choix, les effets secondaires. Vous avez fait le bon choix. A un moment donné, de l'ancien choix, vous les avez payés plus tard. C'est ce qui crée ce système de paradoxe temporel, mais qui vous a aussi permis de créer cette résilience dans le concret, dans le vécu.
– Félix Bollaert : Vous avez réussi à aller au bout de votre rêve?
– Kamel: Après avoir beaucoup galéré, j'ai réussi... Il y en a qui ont beaucoup plus galéré que moi. Je ne suis pas à plaindre. En prison, je faisais un master_ Ça m'a permis de rester dans les études. J'ai loupé mon master, maisje faisais mes études en prison. Je suis sorti de prison. J'ai retrouvé un autre master_ Je suis bon élève, si vous voulez. J'ai mis 10 ans à avoir bac+5.
capture
– Félix Bollaert : On remet les choses à leur place!
– Kamel:J'aurais aimé l'avoir en 5 ans, mais non. En sortant de prison, C'était dur, maisj'ai réussi à trouver une nouvelle formation pour être enseignant.
– Félix Bollaert : Vous êtes prof de quoi?
– Kamel: Prof de biologie en lycée pro, pour faire simple. Applaudissements_ Je suis papa-
– Félix Bollaert : Quel genre de prof vous êtes?
– Kamel: Plutôt atypique.
capture