logo Le moteur de recherche de la télé

Demain nous appartient


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 10h25 sur TF1

capture
– Bart avait raison.
– Son beau-père était mouillé.
– Oui. Peut-être que ce trafic de chiens, c'est que la partie émergée.
– Il couvait d'autres choses ?
– Un patron de port corrompu, ça se sait.
– S'il couvrait ce trafic, pourquoi pas d'autres ?
– C'est pas 10 O00 euros par mois.
– Tu peux multiplier par 5 ou 6.
– Quand Bart a mis son nez...
– Molina devait le faire taire.
– Quand il parlait de coup monté, c'était peut-être vrai. Je pense.
– Ouah. Je l'ai pas cru.
– Les scrupules, tu verras plus tard. Convoque Audrey Richard, j'ai des questions pour elle.
– Décroche ça immédiatement.
capture
– Tu discutes pas !
– Je comprends pas, tu trouvais papa beau gosse, dessus.
– J'ai pas de problème avec, mais sa place est pas ici.
– Mais t'as raison. Complètement raison.
– Ce serait mieux au salon.
– Dans ta chambre, si tu veux.
– Pourquoi ? Vous voulez pas voir celui que vous avez trahi ?
– C'est OK pour moi. Tu peux la laisser sur le mur.
– Sérieusement ?
– Ouais. Tu veux un verre ? Tu me racontes l'audience ?
– C'était tellement violent. Les horreurs qu'elle m'a dites. Juste devant le corps d'Arnaud, c'était...
– Elle est folle, cette femme.
– C'est pire. Elle est cruelle. Elle a organisé l'enterrement sans m'en parler. Qui peut faire ça ? Sanglot
– Choisir le cercueil, c'était si important pour toi ?
– Pour moi, oui. C'aurait été la dernière chose que je faisais pour lui. Et puis, tu sais, je... Je voulais poser une lettre dans son cercueil. Tu sais, le plus important, c'est l'enterrement. C'est là que tu peux commencer ton deuil.
– Elle m'interdit de venir.
– Quoi ?
– Elle me menace. de faire un scandale.
– Non, elle osera pas.
– Bien sûr que si. Je te jure. Elle en est capable.
– Je serai avec toi ce jour-là. Si elle dit quoi que ce soit, je hurlerai plus fort qu'elle. Merci. Musique douce
– Elle est belle, cette photo. Ton père doit te manquer, pour que tu l'accroches ici.
– T'es perspicace, toi.
– Si tu veux en parler...
– Merci. Sûrement pas avec toi.
– Je comprends. Tu comprends quoi ?
– Mon père aussi est mort quand j'avais 15 ans.
– C'était un super flic. Il a été tué en mission.
capture