logo Le moteur de recherche de la télé

Vachement normand


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 9h45 sur France 3

capture
– On n'imagine pas Duclair sans son château. C'est le château de Nicolas, leur château mais il est un peu à nous car c'est notre patrimoine. Quand on parle de Duclair, c'est Duclair et le château du Taillis.
– Merci.
– Dans notre région, l'industrie et le commerce, c'est très compliqué malheureusement. Mais il faut privilégier le tourisme. Le patrimoine tel que vous l'avez ici, c'est l'avenir de notre région et de notre département.
– Les garçons, on y va. Vous avez bien pris 5 assiettes?
capture
– Derrière chaque grand homme, se trouve une femme. En l'occurrence, Marie est partie prenante de cette aventure car comme le dit l'adage: quand on épouse le châtelain, on épouse le château.
– Vous avez bien bossé?
– Moi, oui. J'ai fait 20 cm2 d'enduit, c'était vraiment bien fait et quelqu'un est repassé derrière moi pour peaufiner le travail. Je ne comprends pas pourquoi.
– C'est la spécialité du châtelain. Il veut que tout soit toujours comme c'était. C'est un perfectionniste. Je pense qu'il est même trop perfectionniste parfois.
– Quand tu as rencontré Nicolas, tu ne t'es pas dit que ça allait être une somme de travail tellement importante que tu risquais de ne plus le voir?
– Je n'avais absolument pas objectivé la chose. C'est le châtelain qui me plaisait, pas le château. J'ai ma profession, mon activité qui me prend beaucoup de temps. Je considérais que le château était le domaine de Nicolas, que de mon côté, j'avais ma profession et qu'on se retrouverait à la maison. J'avais bien cloisonné les choses dans ma tête. Finalement, j'ai mis le doigt dans l'engrenage et aujourd'hui, je pense que j'en suis là.
– C'est vrai que ma femme, de plus en plus, est à l'initiative de nombreuses choses sur place. Ça me touche beaucoup. Au début, ce n'était pas forcément gagné.
– Je me suis mise à la couture pour faire les rideaux. Je me suis mise à écrire des scénarios pour organiser des "murder parties". Etre châtelain aujourd'hui, sans fortune personnelle, c'est compliqué. Ça demande énormément d'investissement personnel. Les gens pensent qu'être châtelain, c'est obligatoirement avoir de l'argent.
capture