logo Le moteur de recherche de la télé

Journal 07h00


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 7h00 sur France 2

– Le trouble de voisinage anormal est avéré après 3 ans de procédure judiciaire. Le cheval devra désormais rester à 15 m minimum du bâtiment et son crottin sera régulièrement Ce jugement n'impactera pas pour autant l'exploitation.
– Je pense que la présidente a un peu suivi notre son de cloche. Elle a bien vu que c'était une vraie activité viticole qui avait du sens. Elle n'a pas interdit le cheval
– Les vignerons ont 1 5 jours pour prendre les dispositions imposées par la justice et devront payer 2000 euros de dommages et intérêts.
– Julien Benedetto : Direction La Rochelle_ Une start-up a créé des combinaisons de surf écoresponsables_
– Pour aller à l'eau, plus besoin de s'équiper en Néoprène, fabriqué à base de pétrole, mais en Bioprène, un mix de caoutchouc naturel, canne à sucre, huile végétale et poudre de coquilles d'huîtres. Voilà la recette de cette nouvelle combinaison de surf, une première mondiale made in La Rochelle, une combi 100 % écoresponsable.
– Au niveau de l'intérêt de notre travail et de notre passion, on s'est penchés de plus en plus sur le technique, car c'est là qu'on s'éclate à développer ça et qu'on a une vraie valeur ajoutée, une vraie différenciation.
– Des produits techniques de plus en plus naturels, recyclés pour réduire l'impact environnemental. Ici, on produit autant qu'on récupère. 40 OOO vieilles combinaisons par an sont broyées et transformées en tapis de yoga, par exemple. On appelle ça la politique des petits pas.
– Dans une démarche d'écoconception, on cherche aussi à réduire les déchets ou l'impact. Par exemple, les emballages. Si on prend l'exemple des casques qui nous permettent d'aller dans l'eau, cet été, en enlevant l'emballage plastique et en les mettant simplement dans leur sac de transport, on économise 500 kg de plastique. C'est une des petites lignes qu'on a dans notre démarche.
– Les 2 anciens du Pôle France Voile ont même créé leur propre label, Ocean Protect. Un atout supplémentaire pour la marque rochelaise, qui affiche une croissance de près de 20 % et sponsorise une soixantaine de riders professionnels dans le monde.
– Julien Benedetto : Voilà. Si vous ne savez pas quoi faire de votre ancienne combinaison de surf, vous pouvez faire un geste pour la planète.
– Laurent Bignolas : Merci. A tout à l'heure