logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 6h30 sur France 2

– Après avoir demandé aux riverains de se confiner chez eux, les autorités se veulent finalement rassurantes.
– Nous envoyons un message de calme et de confiance à la population. Il n'y a aucune toxicité. Les gens peuvent continuer leur vie normalement.
– Une personne est morte à l'intérieur d'un bâtiment situé dans une ville proche, en raison de l'onde de choc. 8 autres sont blessées, dont 2 grièvement. Une est toujours disparue.
– K_Baste-Régis: Retour en France avec la condamnation de ce couple d'agriculteurs. Leur cheval était accusé de produire trop de crottin. Les juges ont estimé que l'animal provoquait un trouble de voisinage anormal, tout en regrettant d'avoir eu à régler ce différend.
– Au coeur du procès, Sésame et ses tas de crottin. Habitué à ce petit pâturage, le cheval y laisse trop souvent ses déjections, notamment sous le balcon de ce Gîte de France. Insupportable pour les propriétaires, qui décident d'attaquer en justice leurs voisins.
– C'est le mur du garage. Juste à côté, il y a la terrasse. Regardez les accumulations de crottin.
– La cour d'appel leur donne raison. Le trouble de voisinage anormal est avéré après 3 ans de procédure judiciaire. Le cheval devra désormais rester à 15 m minimum du bâtiment et son crottin sera régulièrement Ce jugement n'impactera pas pour autant l'exploitation.
– Je pense que la présidente a un peu suivi notre son de cloche. Elle a bien vu que c'était une vraie activité viticole qui avait du sens. Elle n'a pas interdit le cheval
– Les vignerons ont 1 5 jours pour prendre les dispositions imposées par la justice et devront payer 2000 euros de dommages et intérêts.
– K_Baste-Régis: Tout de suite, la météo et les sports.
– Laurent Bignolas : On est scotchés!
– K_Baste-Régis: Je suis au taquet.
– Laurent Bignolas : Et les toilettes de la voisine, ça ne gêne personne? Tout va bien? Ça marche. Vous nous en dites, des choses. Merci. C'est important de signaler jusqu'où peut aller l'intolérance dans ce monde. Ce sera bien, demain?
– Violette Maurice : Oui. Un peu moins aujourd'hui. Les Bretons vont être contents.