logo Le moteur de recherche de la télé

TFou


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 6h25 sur TF1

– Euh, oui, oui. Ça va. Mais ça secoue un peu. Je ferai pas ça tous les jours. Rires
– Merci. Bien joué, c'était pas trop mal, pour une face de tache.
– Les parents sont coincés Brou haha
– Tous les enfants sont là. Grognement Mon Tibounet d'amour. Ça va ?
– Oui, maman, t'inquiète pas, mais tu m'étouffes un peu.
– Merci, mon garçon. Toi et Tatoum nous avez sauvés. Mais où est-il ? On devrait le récompenser, pour son aide.
– Aron a raison, il a mérité quelques bonnes prunes.
– D'accord. Mais c'est-à-dire... Comme dans la tornade. Ouais. Cri de joie C'était trop nul. Mais à la prochaine tornade, ce sera cool. Sous-titrage : Nice Fellow Générique : "Barbapapa" La famille des Barbapapa
– C'est Barbamama Barbidur, Barbibul, Barbouille
– C'est Barbotine, Barbalala Barbabelle et Barbidou
– Ils bichonnent tendrement la terre Plantes et animaux Ils se transforment en un éclair Et partent au galop Les voici, les voilà Les Barbapapa La famille Barbapapa s'est agrandie. Bali a donné naissance à 4 magnifiques chatons. Vanille-Caramel. Ninja. Ronchon. Oh, ils sont tous trop mignons. Les Gouzoux !
– Tu as remarqué, Barbabelle ? Bali ne s'occupe plus autant d'eux. Bizarre. C'est leur maman.
– Non, qu'est-ce que tu racontes ?
– Bali est une mère formidable. Miaulement
– Mais t'as raison, Barbibul. C'est horrible ! Les pauvres !
– Non, ce n'est pas horrible. Les chatons sont sevrés, c'est tout. Ça veut dire quoi ?
– Ils n'ont plus besoin de téter. Ils doivent se débrouiller seuls.
– N'importe quoi. Ils sont trop petits pour ça. Bali, viens ici. Tes chatons ont besoin de toi. Pas d'inquiétude, mes petits. Je vais m'occuper de vous, moi. Vous avez faim ? Je vous ramène quelque chose, ne bougez pas. Elle chantonne. Non, non, non ! Pschitt ! Pschitt ! Non, Ronchon ! Plus bouger ! Mangez. C'est miam-miam. Pas pour faire dodo. Ninja ? Où est Ninja ? Ninja ! Viens ! Allez, viens, Ninja ! Ninja ? Ninja, où es-tu ? Ninja, tu m'as fait une de ces peurs... On t'emmenait où, comme ça ? Il ne faut jamais suivre des inconnus. Oh, j'en peux déjà plus. Je dois trouver le moyen de contenir ces petits monstres.