logo Le moteur de recherche de la télé

Okoo


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 6h00 sur France 3

– Pouf!
– Salut !
– Désolé, rien de personnel !
– Il faut qu'on rentre dans le cabinet avant le vétérinaire.
– Hum, hum, hum !
– On comprend rien !
– Enlève tes oreilles de sa bouche.
– Oui.
– J'ai appris des trucs d'espion. Suivez-moi.
– Oh ! Mais ?
– OUF ! OH, LA MESANGE!
– Ils t'ont oubliée ! Attends, leçon numéro 2 !
– Ouais !
– Tout s'est bien passé ?
– OUI, OUI !
– Comment va-t-elle ?
– Mieux. Elle voulait voler au grand air. Laissez la porte de la cage ouverte le temps qu'elle guérisse.
– Merci ! Combien je vous dois, Docteur ?
– Rien, Madame ! Tu apprends vite. Ça tombe bien, nous avons un nouveau patient !
– LE SERPENT ! AAHH !!
– Allez hop, debout, monsieur Chat ! Admire la beauté sauvage de cette magnifique forêt. Incroyable, non ? Oublie les turpitudes de la ville et gonfle tes poumons d'air pur. Avec un peu de chance, on verra des bouquetins, des ours et peut-être la marmotte géante des Appalaches. Miaou !
– Tu vas chercher du petit bois pour le feu ? Très bien.
– Ici. J'ai trouvé l'endroit parfait pour tourner mon chef-d'oeuvre. Afin de captiver le public et d'avoir plein de vues sur Internet, le héros sera un petit animal.
– Avec le poil tout doux ?
– Tout à fait.
– Avec des papattes choupinettes ?
– C'est ça.
– Des yeux tout ronds qui brillent comme le soleil?
– Exactement. Enfile ça et au boulot. "Trop mimi", scène 1, prise 1 ! Moteur, action !
– Ah, aaah... C'est quoi, cette matière, patron ? Ça gratte ! 'Coupez! Entrer dans la peau d'un personnage demande des sacrifices, Weasel. Tant que j'ai pas dit "coupez", tu continues !
– Ah ah ah ! Hi hi hi!
– Bien, fais la fête à papa. 0K. Assis. Couché. Fais le beau.
– Oh, fascinant. Cet ours est encore en pleine hibernation. Une marmotte géante. Un chasseur braque son arme sur elle !
– Génial. C'est bon ça, coco.
– Donnez-moi ce fusil, inconscient ! La marmotte géante des Appalaches est une espèce protégée. Tout va bien, tonton Magoo est là.
– Hi hi.
– Tu es terrorisée, ma belle, viens, je te ramène avec moi au camp.
– Mon film. Il a volé mon chef-d'oeuvre !
– Hi hi hi...
– Pauvre petite, elle a du mal à s'en remettre.