logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 2h50 sur M6

– Où-où-où (Motif aux violons)
– Burnt lips when the wind blows Black tint on the windows I can't see what the future holds But I wanna know I tip toe on the dirt road Too hot for the devil It's li ke Hearts don't bleed like mine Allwe need is time (Break de batterie rock) Summer is a curse And I can't let go If you never try Then you never know A broke city with a broken heart And we faIl apart Dark days and a deeper cold Oh oh, oh oh Sea breeze you convince me Yeah I don't need this city I could leave in a heartbeat Yeah you gotta know Summer is a curse and we faIl apart (FaIl apart) (Motif au violon, glockenspiel) (We faIl apart) (Never, never know) (Accord final) (Motif rythmique au clavier)
– Ma journée est passée A une de ces vitesses Pas mis le nez dehors et pas lavée Ah ça, je déteste Batterie faible J'ai pas de quoi recharger Et ça n'arrive qu'à moi J'voulais faire des stories Qui t'étaient dédiées J'sais pas te dire pourquoi Regarde encore Je veux savoir ce que t'en dis Quand j'souris trop fort C'est faux, peut-être mais Plus je ris, plus je te donne tort De pas vouloir m'aimer C'est oui ou bien c'est non Hier tu me voulais Demain, tu m'feras marcher J'vais devoir t'oublier Hier encore on était liés J'étais celle de tes rêves Celle qui comble tes nuits, c'est la mariée Faut dire que ce fut bref La nuit n'a duré Qu'une seule soirée Genre romantisme express T'as pris le temps de venir Mais pas de rester Tu m'embrasses puis tu m'Iaisses Regarde commentje souris Pourquoi tes j'aime Comptent plus que ceux des autres Pourquoi même quand eux m'aiment J'te veux toi jusqu'à l'aube Pourquoi j'me mens à moi-même En croyant c'que tu me racontes Quand tu m'écris que je suis belle Et finalement c'est des mensonges (Rythme pop lent, claviers) (Musique lointaine) (Mélodie douce au piano)
– Bigflo et Oli Tu connais non ? Quand j'étais petitje pensais Qu'en louchant trop Je pouvais me bloquer les yeux Que les cils sur mes joues Avaient le pouvoir D'exaucer les voeux Que les adultes Disaient toujours vrai Et la nuit dans la voiture j'pensais Que la lune me suivait
– MAIS DEPUIS QU'EST-CE QUI A CHANGE 7 PAS GRAND-CHOSE JE N'AI PAS RANGE LES QUESTIONS QUE JE ME POSE
– On m'disait TU COMPRENDRAS PLUS TARD MAIS ON EST PLUS TARD ET JE COMPRENDS PAS
– Quand j'étais petit J'entendais un monstre Qui vivait sous ma maison Je pensais mourir dans la lave Si je marchais pas Sur le passage piéton Des photos en noir et blanc Les gens vivaient sans couleur J'étais sûr qu'un bisou de ma mère
– POUVAIT SOIGNER LA DOULEUR
– Aujourd'hui en grattant un ticket Je me vois millionnaire Je me dis tout ira mieux Si je souris à la banquière
– Aujourd'hui je me dis que Si j'attends Quelqu'un fera ma vaisselle Et que même si je vieillis
– MES PARENTS SONT IMMORTELS PLUS TARD, PLUS TARD (J'me disais) (Tout le temps, souvent) (Plus tard, ouais) (Ouh ouh) (Plus tard, plus tard) (Allez, allez) (Allez, ouh) (La musique s'estompe.