logo Le moteur de recherche de la télé

Avec Franck Gastambide chez les Van Gujjar

Rendez-vous en terre inconnue


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 1h40 sur France 5

– dans une 2e partie de ce livre et notamment, après le mouvement des Gilets jaunes, vous dites, et c'est assez grave, que la révolution gronde. Vous avez le sentiment de vivre dans un pays, une société au bord de l'explosion?
– Oui, bien sûr. Non seulement ça mais la planète se réchauffe. On nous annonce l'apocalypse pendant toute la journée. Ce n'est pas très joyeux et c'est tout à fait normal d'être paniqué. L'état de panique est l'état normal de l'homme contemporain. Octave ne fait pas exception. Il est toujours schizophrène, il se demande comment vivre, comment faire. Il a l'impression de ne plus comprendre...
– Il ne s'engage pas politiquement. Il est de droite, de gauche?
– Il n'en sait rien. Comme beaucoup de gens. Ce n'est pas très important. Au moment où on s'aperçoit que la Terre va peut-être disparaître, se demander si on est de droite ou de gauche, c'est presque secondaire.
– D'ailleurs, vous dites qu'heureusement, les jeunes s'engagent sur le climat, c'est un peu l'espoir du livre. Mais les Gilets jaunes aussi. Ils ont ridiculisé les humoristes dans mon genre. Eux, ils ne blaguent pas. Ils sont en train de dire qu'il faut absolument vivre. Il faut arriver à survivre. Ily a certains moments dans la vie où l'humour est peut-être une fuite un peu trop confortable.
– C'est ce que vous dites. Notre actualité culturelle nous emmène à Marseille où l'exposition Man Ray et la Mode éclaire un aspect assez mal connu du travail du photographe américain. On s'est rendus au musée Cantini et au château Borély.
– Parmi les nombreux artistes avant-gardistes de l'entre-deux-guerres, le photographe M.Ray reste l'un des plus influents. Acteur du mouvement dada à New York, ily croise le plasticien surréaliste Marcel Duchamp, une rencontre décisive.
– La scène artistique parisienne est très importante à cette époque autour du dada et du surréalisme naissant. M.Duchamp quittant New York, il l'invite à venir avec lui.
– Il participe alors activement au groupe des dada' l'stes puis surréalistes. Le musée Cantini et le château Borély à Marseille nous dévoilent une facette oubliée.