logo Le moteur de recherche de la télé

Nouvelle recrue

Chicago Police Department


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 1h20 sur TF1

– J'ai lu un article qui parlait d'un couple marié qui vivait dans 2 maisons situées l'une en face de l'autre. Le mari va dîner chez sa femme, ils couchent ensemble, et puis il retourne chez lui. Et ça fait 42 ans qu'ils vivent comme ça.
– OK. Et c'est ça, ta configuration idéale ?
– J'ai pas dit "idéale". *-Une alarme anti-intrusion s'est déclenchée dans une banque au 680 North Michigan. Il y aurait eu des coups de feu.
– On est tout près. *-Halstead du 21. Agents en civils en route.
– Que s'est-il passé ?
– Ils sont partis sur des deux roues.
– Des vélos ?
– Non, des motos.
– Allez, cou rez. Lindsay du 21. Les suspects ont pris la fuite à moto vers l'ouest, sur l'avenue.
– Ils lui ont tiré dessus.
– Erin ! Il est mort.
– Il y a plus d'agresseur ?
– Non, mais ils ont tiré sur Jackie aussi. Envoyez des secours. *-Bien reçu.
– Ecartez-vous.
– Une femme blessée par balle à la jambe. Elle saigne beaucoup.
– Ça va aller, on s'occupe de vous. Regardez-moi, respirez. Vous craignez plus rien. Un agent viendra vous voir pour prendre votre déposition.
– Merci.
– Accompagnez-la à l'hôpital.
– Une blessée et un mort, c'est ça ?
– Oui.
– Les assaillants ont vidé le coffre et ils se sont volatilisés à moto avec plus de 150 O00 dollars.
– Il y a pas de traceur sur les billets ?
– On ne sait pas. Un témoin a vu un des gars laisser tomber ça en s'enfuyant.
– Un brouilleur de fréquence. Jay, emballe cette preuve. Prends une copie des pièces d'identité de tous les témoins.
– Il faut reculer la bande jaune
– Tout de suite. Lieutenant Upton, vols avec violences.
– Hank Voight, renseignements.
– Je vais reprendre l'affaire.
– Mon équipe est sur l'affaire. On a les choses en main.
– Les douilles doivent être photographiées et étiquetées. Je poursuis ce gars depuis 3 semaines.
– Alors pourquoi mon équipe est arrivée avant vous ?
– Je suis de l'unité des vols C'est un vol avec violences. Alors merci de quitter ma scène de crime.
– On a un groupe de 4 individus armés de fusils mitrailleurs, vêtus de gilets pare-balles et de casques de motos à visière opaque pour dissimuler leurs identités.