logo Le moteur de recherche de la télé

Ties That Bind

Chicago Police Department


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 0h20 sur TF1

– Menotte-le.
– Couche-toi. Par terre. T'en penses quoi ?
– Ils se servent de cette photo pour arnaquer les gens. Ils ont rien à vendre. On s'est fait avoir depuis le début.
– Lève-toi.
– Debout.
– Ça capte ?
– Non.Confinue.
– C'est osé d'arnaquer à une vente d'armes.
– Les gens armés se sentent à l'abri. Ça les rend vulnérables.
– Bien vu. Vous êtes intelligent. Il existe d'autres moyens de faire du fric.
– C'est pas moi qui cherchais des fusils. Je prends ce qui me revient.
– Oui.
– Mon argent vous revient ? T'es une femme. Tout le monde s'occupe de toi. J'ai pas cette chance. Ma famille s'est saignée pour la compagnie Easton. Ces enfoirés ont délocalisé en Chine. Ils ont sacrifié des travailleurs. Et Pourquoi ? Pour gagner 2 pennies par pièce. Arrête de me regarder.
– Je voulais pas vous...
– J'essayais juste de vous comprendre. Remets-toi en route.
– C'est pas normal. Vous auriez pas dû les lâcher d'une semelle.
– Pardon ? T'étais là ?
– Donc,tu sah pas ce qui s'est passé. Alors, tu la fermes.
– Indicatif du Wisconsin.
– OK. Mets le haut-parleu r.
– Salut, frérot. J'ai besoin d'un service.
– Je t'écoute. *-Les fusils, c'est de la qualité. Il faudrait que tu réunisses 20 O00 dollars. On se retrouve où ?
– A la pizzeria sur Addison. Tu connais ? *-Je trouverai.
– Je vais t'envoyer l'un des vendeurs. Il aura les armes.
– Tu seras où ? *-Dans leur cabine de chasse sûrement. *-Leur cabine de chasse ? Où ça ?
– Je sais pas exactement. Mais t'inquiète. Ces gars sont super sympas.
– Si tu le dis. Je rassemble les 20 O00 et j'arrive.
– Si t'as besoin de cash, j'en ai planqué dans mon casier à la salle de sport. Même code. *-Tu connais le nom de la salle ?
– C'est bon. J'ai assez d'argent. Cava?
– Oui. Ecris à ce numéro pour fixer une heure.
– C'est quoi, sa salle ?
– Easton Fitness.
– Platt va croiser ce nom avec les éléments qu'on a. Et recherchez ce numéro.
– Et pour l'argent ?
– Le boss va le virer.
– Vous voulez que je reste en retrait. Il a entendu ma voix.
– Tu vas y aller. Mais tu feras ce que je te dirai.
– Oui, merci.
– C'est gentil. Vous pouvez desserrer ce machin ?