logo Le moteur de recherche de la télé

C à vous


diffusion le mercredi 15 janvier 2020 à 0h00 sur France 5

– La famille royale n'a pas réussi à garder le couple. Ilvaut mieux les avoir sous la main qu'en dehors du clan. Si on n'avait pas compris leur désir d'émancipation,
– V.Meylan: Ils pouvaient apparaître comme étant méchants. En 97, on a tout dit sur la reine. Là, elle a géré la crise. C'est la gentille, dans l'affaire. Elle encourage. Derrière elle, 6 mois de pourparlers vont arriver.
– A.-E.Lemoine: Ils étaient prêts à témoigner devant la télévision américaine pour expliquer tout ce qui s'était fait ces derniers mois à la Couronne d'Angleterre?
– V.Meylan: Ce n'est pas Elle avait un vrai rôle à jouer. Elle est intelligente. Elle rentre dans une institution compliquée. Elle est métisse. Elle pouvait être ambassadrice de la diversité.
– A.-E.Lemoine: Elle n'a pas été à la hauteur?
– V.Meylan: Elle n'a pas choisi le rôle qui pouvait la mettre en valeur. Elle a préféré son indépendance. Elle avait un boulevard, ambassadrice d'une diversité qui a du mal à s'affirmer.
– A.-E.Lemoine: A défaut de ça, elle aurait signé un contrat avec Disney pour un projet de doublage. Le 14juillet dernier, à l'avant-première du "Roi Lion", le prince Harry avait insisté sur les qualités de sa femme.
– A.-E.Lemoine: Lobbying intense auprès du patron de Disney.
– V.Meylan: Je ne suis pas certain qu'ils aient fait le bon choix sur le plan commercial. Elle n'a pas eu une carrière exceptionnelle avant de sortir avec le prince Harry.
– A.-E.Lemoine: Elle pourrait reprendre son métier?
– V.Meylan: Elle pourrait se retrouver en train de faire l'inauguration d'un KFC dans le Minnesota. Elle va perdre de son importance en sortant de l'institution. Je ne suis pas certain que dans 3 ans, ily aura un tel retentissement. C'est un choix risqué de leur part.
– A.-E.Lemoine: M.Markle cristallise les critiques depuis l'annonce de ce retrait de la vie royale. Les tablo' l'ds britanniques blâment sa mauvaise influence sur Harry.
– A.-E.Lemoine: Il les prend à partie!
– V.Meylan: Des associations de contribuables britanniques et canadiennes, parce qu'ils projettent de s'établir au Canada, ont fait savoir qu'elles ne voulaient pas financer le budget de la sécurité de Meghan et de Harry.