logo Le moteur de recherche de la télé

Tout le monde a son mot à dire


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 18h05 sur France 2

capture
– Deux sur le même plateau !
– Tiens, tiens...
– C'est ça. Marion, j'ai senti que t'étais cool comme fille. Ça va être top. C'est pas des...
– J'ai pas travaillé mon accent belge.
– Elle ne vous comprend pas.
– On ne comprend rien.
– C'est du vieux belge du 19e, non ?
– Non, c'est du bruxellois.
– Soyez la bienvenue.
– Vous avez 18 ans ?
– On est en présence d'équipes constituées d'êtres merveilleux que nous aimons.
– Et dangereux parfois !
capture
– Camille Cerf et Bruno Guillon.
– Ça marche.
– C'est les applaudissements.
– Ça marche. Le salut Miss France. Et pour Marion, Nathalie Corré et Soren Prévost.
– On y va. Manche 1. "Alphabet à thème". Pour vous, Marion, le thème est "si, si, si". A. Dire oui ou bien si.
– B. Avec des si, on mettrait Paris dedans.
– Bouteille.
– Elle ne va pas tout jouer ! Mode grammatical mal maîtrisé dans "si j'aurais su j'aurais pas venu".
– D. "Si, si, si" à la russe chanté par le groupe Tryo en 82.
– E. Pays présidé par Abdel Fattah al-Sissi.
– F. Là où en est l'impératrice Sissi dans le 3e volet de la trilogie.
– Terrible épisode. G. D'après une locution latine : "Si tu veux la paix, prépare la..."
– H. Qualifie quelque chose qu'on introduit par un si.
– Le I. Dire: "Si, si", quand on vous a déjà dit: "Non". J. Il a écrit et composé la chanson "Si" pour Zaz.
– K. Ecrivain dont le poème intitulé "Si" finit par "tu seras un homme, mon fils".
– L. Comédie musicale avec Emma Stone où on entend des si.
– Le M. Il a composé "Si maman si" pour F. Gall.
– Le N. Dans cette chanson, Camélia Jordana...
– Non, non, non, non, je ne veux pas prendre l'air. Non, non, non, non, je ne veux pas boire un verre. l'oublier. Non, non, non, non, je ne veux pas m'en passer.
– Vous avez "Da, da, da" ? J'aimerais l'entendre.
– Da, da, da.
– Après "Si, si, si" car nous fêtons, j'ai oublié de vous le dire, la 600e de notre émission ! Aujourd'hui est le 600e anniversaire.
– Ça porte malheur.
– De quoi ?
– 666, c'est le chiffre de la Bête. Si vous voulez nous porter l'oeil, merci bien.
– Oui, si on part de là mais on peut arriver ailleurs. On va voir ça tout de suite.
capture