logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 16h20 sur France 2

capture
– Claude: Parfait.
– Sophie Davant : 100 euros. Merci d'être venu.
– Claude: Au revoir.
– Sophie Davant : L'expertise s'est très bien passée, avec Sophie et Bertrand. Mais à 100 euros, il peut monter un peu plus. Ça dépend des acheteurs. Je vais essayer de faire monter les prix pour gâter mes petits-enfants et mes arrière-petits-enfants.
– Avec son tableau marin, Claude espère faire naviguer les acheteurs vers de hautes enchères. Avant d'assister aux négociations, accueillons Sébastien, qui vient avec une pièce de son magasin de luminaires.
– Sébastien: Je viens présenter un objet qui devrait éclairer les gens. Je suis impatient de connaître sa valeur. Je sais de quelle époque elle est et ce qu'elle représente à mes yeux, mais aucune idée de sa valeur. Mesdames...
– Sophie Davant : Bonjour. Vous venez d'où?
capture
– Sébastien: Chantilly.
– Sophie Davant : Vous faites quoi?
– Sébastien: Je vends des lampes vintage, de ce style.
– Sophie Davant : Vous la vendiez?
– Sébastien: Oui.
– Sophie Davant : Alors pourquoi vous venez nous voir?
– Sébastien: Il faut présenter les belles choses, de temps en temps.
– Sophie Davant : Elle vient d'où?
– Sébastien: Je l'ai depuis longtemps. Ça appartenait à ma grand-mère. C'est de là que je suis parti.
– Sophie Davant : C'est elle qui vous a donné envie de vendre des lampes vintage.
– Sophie Davant : Est-ce qu'elle serait fabriquée dans une maison à côté de chez nous?
– D.Fremaux-Lejeune: Ça a été mon espoir.
– Sébastien: Il n'y a pas de signature.
– D.Fremaux-Lejeune: La maison Charles, à laquelle vous faites allusion. Ils ont eu leur production ici, à côté du plateau, à la Plaine-Saint-Denis, jusqu'en 2018, je crois.
capture