logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 16h20 sur France 2

capture
– B.Cornette de Saint Cyr: Non. C'est Sophie la spécialiste.
– Sophie Davant : C'est vrai.
– B.Cornette de Saint Cyr: Je ne peux rien dire.
– Sophie Davant : Vous dites ça à cause de la forme des bateaux?
– B.Cornette de Saint Cyr: Est-ce que ce ne serait pas des thoniers?
– Sophie Davant : En tout cas, c'est un joli tableau. On sent que le ciel est plombé, avec une petite percée de la lumière. Il mériterait d'être un peu nettoyé.
– B.Cornette de Saint Cyr: Avec un peu d'eau chaude au savon, on peut enlever la couche de poussière ou un peu de nicotine, s'il y avait des fumeurs. Souvent, ça se dépose sur les tableaux.
– Sophie Davant : On connaît ce peintre?
capture
– B.Cornette de Saint Cyr: C'est Georges Lhermitte. Il a un homonyme, sans le même prénom.
– Sophie Davant : Thierry. Et Léon.
– Sophie Davant : Il y a aussi Bernard...
– B.Cornette de Saint Cyr: Ça se mange ou pas?
– Claude: Qu'est-ce que c'est?
– Sophie Davant : Le bernard-Permite? Un petit coquillage pointu avec une bête qui vit à l'intérieur. Il squatte les coquilles des autres.
– Claude: D'accord. enquiquineur. Encore un mystère: où sommes-nous?
– Claude: Dieu seul le sait.
– Sophie Davant : Probablement en Bretagne. C'est un peintre du coin? De l'école de Concarneau? peintre du coin, mais dont le coin ne se souvient plus vraiment. Il est resté un peu anonyme, mais il y a beaucoup de tableaux de lui qui passent aux enchères.
– Sophie Davant : Des tableaux de marine?
– B.Cornette de Saint Cyr: Oui. C'est sa biographie qui a disparu. Il a laissé beaucoup de tableaux, mais son histoire s'est envolée.
– Sophie Davant : Et les toiles passent à combien? c'est entre 100 et 300 euros.
– Sophie Davant : Vous êtes venu avec quelle idée en tête?
– Claude: 300 euros.
– Sophie Davant : Votre but est de faire quoi avec cette somme?
– Claude: Gâter mes petits-enfants.
capture