logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 8h10 sur France 2

– Je les regarde souvent à la télévision, mais ici, c'est encore plus passionnant.
– Mais ici, pas question de s'approcher trop près des animaux. Les phoques peuvent peserjusqu'à 300 kg et mordre pour se défendre. Ces gardes veillent à la sécurité des touristes.
– Parfois, les touristes oublient les limites et s'approchent trop. Ça a des conséquences négatives Les phoques s'habituent aux gens, veulent jouer dans l'eau et peuvent blesser des baigneurs.
– Depuis novembre, 520 bébés phoques sont nés ici. Une fois sevrés, ils se jetteront à l'eau pour ne revenir qu'au printemps, au moment de changer de fourrure.
– Julien Benedetto : On l'a appris ce matin, Spike Lee sera le président du jury du 73e Festival de Cannes. Le réalisateur américain, très engagé dans la lutte contre le racisme, deviendra ainsi le premier Noir à occuper cette prestigieuse fonction. Il avait obtenu le grand prix du jury il y a 2 ans à Cannes. Le festival se tiendra du 12 au 23 mai.
– Laurent Bignolas : D'accord. C'était la dernière info. On se retrouve à 9h. Merci. Damien va nous rejoindre pour nous en mettre plein les yeux avec un magnifique ballet qui s'apprête à partir en tournée
– Laurent Bignolas : Il est 8h15. Pour vous accompagner, il y a Olivia, Damien et Thomas. On va commencer par Damien qui va ouvrir le bal. Il va nous parler d'un ballet qui a décroché le prix de la meilleure compagnie de danse L'aventure est née dans le sud de la France, du côté de Marseille.
– D.Thévenot: Bonjour. La compagnie Julien Lestel est née en 2007 à Marseille. Malgré sa jeunesse, le chorégraphe a travaillé avec les plus grands. C'est un surdoué de la danse. On vous en parle car sa nouvelle création Ce sera à la salle Pleyel dans 2 jours. C'est de la danse contemporaine. Il se nourrit de hip-hop, de danse urbaine. C'est du rêve un peu pimenté. Bonjour à tous les 2. Julien, votre nouvelle création s'intitule "Dream", "rêve". Quel type de rêve vous avez voulu mettre en scène?
– Julien Lestel : On n'est pas dans un univers de rêverie, de simple rêverie, on est plutôt dans un univers de désirs inassouvis, de fantasmes inavoués, de passions secrètes.