logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 2h25 sur TF1

– Ça plaisait à ma mère. Un jour, une jolie cliente a débarqué au garage. Marine Delbé. Alors c'est 3e A et deux conseils de discipline en un an.
– Jérôme, le plus mauvais élève du collège. Salut.
– Ouah. Elle a quoi, ta voiture ?
– Si je le savais...
– JB, tu peux regarder ?
– Ouais, bien sûr.
– T'as laissé tomber le look punk ?
– Non, mais là, j'allais voir un garagiste, alors...
– T'es mariée ? Maman ? Tout ça ?
– Non. Pas du tout, non. Non, non, je... J'ai personne. Je me suis beaucoup trompée. Je suis revenue à la case départ.
– Pour votre voiture, je suis désolé, mais va falloir la changer. Celle-ci, je peux rien faire. Je retourne bosser.
– T'inquiète, je vais m'en occuper. Je l'avais pas revue depuis 15 ans. elle changeait souvent de copain... J'étais content de la revoir et je comptais bien ne plus la perdre de vue. J'ai pas pu réparer sa voiture... J'ai un truc pour toi. Mais je lui ai trouvé une super occasion. Elle est superbe.
– Elle te plaît ?
– Oh ouais... C'est génial. J'ai plus qu'à trouver du boulot.
– On pourrait prendre un verre, un soir, si t'as le temps.
– OK. Je t'emmène avec mon bolide.
– Ça me va. Elle avait pas changé. Sauf qu'elle était comptable. Et moi... j'étais sous le charme. J'avais qu'une idée, la revoir. A bientôt, au revoir. Je suis passée chez le docteur, j'ai le dos en compote.
– Tu devrais prendre ta retraite.
– Que ferais-tu sans moi ?
– On peut chercher quelqu'un, maman.
– Ah oui ? C'est pas facile.
– J'ai revu une amie, Marine Delbé, qui est comptable et qui cherche du boulot. La dragueuse ?
– On était au collège,
– Elle cherche un couillon.
– Mais non, elle a changé, je t'assure.
– Fais ce que tu veux. Je t'aurai prévenu.
– J'en avais marre. Marre des leçons de ma mère sur les filles. Quand elle a rencontré papa, elle savait rien faire. Il lui a tout appris. J'ai décidé de la laisser ruminer et d'embaucher Marine.
– Il me faut ces factures pour le bilan.
– Je sais.
– Vous êtes désorganisée. Une mère n'y retrouverait pas ses petits.
– Je vais trouver. Quand vous êtes là, j'arrive à rien.
– Faudra vous y faire.