logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 2h25 sur TF1

– Serrez-vous un peu tous les 3.
– Voilà, vous êtes magnifiques.
– Au petit matin, le marathon de Guillaume et son équipe s'achève. Le palace peut se laisser gagner par l'esprit de Noël.
– Fantastique.
– Pour Théo, l'apprenti boulanger, c'est aussi Noël avant l'heure.
– Bonjour, Antoine. Ça va bien ?
– Vous allez bien ? Des nouveaux produits ?
– De Noël, oui.
– Que nous proposez-vous ?
– Alors, vas-y, Théo, explique.
– On est sur une pâte à croissant à la farine de châtaigne, garnie à l'intérieur d'une masse marron, et purée de marrons. Au-dessus, on a un petit confit de clémentines.
– Théo a revu sa copie. Sa création a été validée et il a l'honneur de la présenter pour la 1re fois à des clients.
– Voici Théo, notre nouvel apprenti. Il a créé une pâtisserie pour Noël.
– C'est magnifique.
– Vous voulez goûter ?
– Avec plaisir.
– Bonne dégustation. Vous êtes les seuls à pouvoir la goûter.
– Génial. C'est excellent. Merci.
– Vraiment délicieux.
– C'est les 1ers clients qui la goûtent, en avant-première. Ça fait plaisir. En plus, on a les retours directs. Il faut continuer. C'est le plus dur.
– Théo a 2 ans pour confirmer qu'il a l'étoffe d'un boulanger 5 étoiles. Les étoiles, Sofia rêve justement d'aller ce soir les décrocher. *Musique soul La soirée de noces de ses clients est entre ses mains.
– J'aime bien les goûts musicaux de mes clients. C'est bien. Là, mon côté romantique, il adore. Elle rit. Je suis fan.
– Les futurs époux ont souhaité un mariage en petit comité.
– Attends avant de mettre les chevalets. On leur fait valider le plan de table et on se met en place.
– Cette nuit, Sofia s'improvise demoiselle d'honneur. Elle accompagne le marié dans ses derniers pas.
– Vous souhaitez laisser vos bagages à la consigne ?
– Oui, s'il vous plaît. Il soupire. Je suis excité, anxieux, stressé et je suis aux anges. Tout ça à la fois, j'ai hâte. J'ai hâte de voir ma femme et à vrai dire, j'ai vraiment hâte de me marier. C'est le rêve. Voilà.
– J'ai jamais mis de boutonnière. Ça vous va ?
– C'est parfait, merci.
– On a pas le droit de se rater en général, mais là encore moins.