logo Le moteur de recherche de la télé

Journal


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 20h00 sur TF1

capture
– A la fin de ce suivi, on n'aura plus rien.
– C'est là que les services de renseignement prendront le relais et suivront ce converti à la trace. La problématique va concerner nombre de terroristes qui arrivent en fin de peine. 42 seront libérés cette année et 55 Fannée l'année prochaine.
– C'est un enjeu majeur, même si leurs condamnations ont été lourdes. Ils seront néanmoins libérés ces prochains mois. Parmi eux, il y a des individus qui ont combattu, qui ont rejoint les rangs de l'Etat islamique. Ces profils sont particulièrement inquiétants.
capture
– L'enjeu sécuritaire est en effet colossal et crucial. Car en prison, de nombreux djihadistes ont continué des se décrivent comme des combattants.
– Gilles Bouleau : L'ouverture du procès de l'ex-prêtre Bernard Preynat, accusé d'avoir commis des agressions pédophiles entre 1971 et 1991 dans la région lyonnaise. A la barre, il a reconnu qu'il lui arrivait de se livrer à des attouchements sexuels sur 4 ou 5 enfants différents chaque semaine. Le procès devrait durer 4 jours. A 2 mois ou presque jour pourjour des élections municipales, nous vous proposons une série de reportages. Ce soir, un coup de projecteur sur une commune de 1 400 habitants dont le nom est pourtant connu dans le monde enfien entier, ce qui attire de nombreux touristes. Etretat, ses falaises, ses plages accueillent près d'un million de visiteurs par an. Un afflux qui réjouit autant qu'il désespère les habitants.
– 9h du matin sur le parking d'Etretat. Hors saison, en plein mois de janvier, les 1ers cars de touristes arrivent. Pour tous, c'est le même parcours. Une photo des falaises, quelques pas sur les galets, et l'ascension vers la chapelle. Un rituel que les 1 400 personnes qui habitent Etretat à l'année supportent de moins en moins.
– C'est un peu Disneyland, aujourd'hui, Etretat. C'est trop, pour nous.
– Les gens sont irrespectueux. Ils arrivent ici, ils sont chez eux.
– Pour la maire d'Etretat, ces falaises sont à la fois une bénédiction et un casse-tête permanent. C'est parfois tendu entre les touristes et la population?
capture