logo Le moteur de recherche de la télé

Pascal et Alain

Bienvenue chez nous


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 18h10 sur TF1

– Il est pas 17h ? Rires
– Et après le sommet de la maison, on découvre le restaurant sous le plancher des vaches.
– Voici la salle du restaurant.
– On est dans les sous-sols. Ici, avant, il y avait rien. C'était un peu un endroit où on se faisait peur avec mes COUSÎÏIS, mon frère...
– La salle est... Elle est juste "waouh".
– Ils ne font que me surprendre. C'était l'esprit chalet, mais pas une cave avec un restaurant.
– Avec la fermeture du restaurant du village, on avait 7 chambres et plus où manger. Ça nous a poussés à ouvrir le restaurant. Au début, c'était plus formule table d'hôtes. Maintenant, c'est un employé à qui on a confié la gestion. Y a une quarantaine de places. On fait des soupers-spectacles depuis 6 ans.
– Le concept restaurant, théâtre, proposer des choses...
– Je trouve ça absolument génial.
– Ils mettent tout pour faire vivre cette maison. Des expos, du théâtre... Un petit restaurant... Voilà.
– Il est temps pour nos hôtes de noter la maison et ses extérieurs.
– Les parties communes... C'est correct.
– LES TERRASSES.
– Y en a pas mal. Plein d'endroits.
– Le jacuzzi.
– Très belle vue. T'as un côté où c'est nickel. Et l'autre côté, t'as la route avec le village.
– Les voitu res...
– Qui passent.
– Moi, j'aime beaucoup. Cette maison mérite une belle note.
– Moi, je dirais 6.
– Mais non, attends...
– Bon, vas-y, 6.
– La maison est belle : 7.
– D'accord. C'est ce que je voulais mettre.
– Eh ben voilà, 7.
– Je mettrais un 9.
– Je suis d'accord.
– Allez. Je te laisse mettre la note.
– Pour son chalet familial, le couple récolte la note de 7,3/10. Leur chalet est un havre de paix en plein dans les Alpes. Un lieu idyllique, parfait pour les randonnées. Mais Pascal et Alain en ont décidé autrement. Attaché à leur région, le couple a prévu autre chose. Cor des Alpes
– Qu'est-ce que c'est ?
– Le cor des Alpes.
– A l'origine, ça servait pour le travail. Au 14e-15e siècle, les bergers l'utilisaient pour communiquer, et ils avaient un code selon le message. Maintenant, c'est un instrument de musique. Un des plus longs au monde : 3,40 m dans sa forme traditionnelle.