logo Le moteur de recherche de la télé

Journal


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 13h00 sur TF1

capture
–  Depuis 2 ou 3 ans, on a beaucoup moins d'hiver, il y a beaucoup moins de neige, moins de gel. Les conditions météo sont favorables aux sangliers.
– Résultat : en 2 ans, les indemnisations pour dégâts de gibier payées par les chasseurs ont aussi doublé dans les Vosges pour dépasser les 2 millions d'euros, sans compter toutes les mesures de protection particulières.
– C'est le seul loisir en France 00 où on a une obligation de résultat, un quota à atteindre, sinon on a des amendes. Souvent, le grand public ne le sait pas.
– Pour maintenir les sangliers en forêt, les chasseurs dispersent aussi régulièrement du maïs. Un agrainage que les agriculteurs souhaiteraient voir interdire, car il favorise pour eux aussi la reproduction et par conséquent les
– J.-P.Pernaut: Une nouvelle dont on est très fiers ce matin sur la Côte d'Azur, ça fait d'ailleurs la une du journal Nice-Matin, le gouvernement a choisi de défendre l'inscription de Nice au patrimoine mondial de l'UNESCO. On aura la réponse l'an prochain. A Nice, entre soleil, plage, douceur de vivre et bons petits
capture
– La Promenade des Anglais, ses palmiers, ses palaces et son soleil. Nice est officiellement candidate au patrimoine mondial de l'Unesco, et les meilleurs ambassadeurs de la ville, ce sont ses habitants. Il n'y a qu'à les écouter pour être convaincu de la pertinence du dossier niçois.
– Regardez ce ciel et cette mer bleue magnifique. Lorsque nous arrivons sur l'aéroport de Nice et qu'on voit la Baie des Anges, les montagnes enneigées, on se demande pourquoi on est parti. On est tellement bien ici.
– Quand on va au Brésil, la baie de Rio, c'est magnifique. Mais il n'y a rien à comparer avec Nice. C'est un joyau.
– Nice mise sur son patrimoine architectural. La ville s'est transformée au XIXe siècle pour accueillir les 1ers touristes qui venaient ici l'hiver pour profiter de la douceur du climat.
– C'est un endroit qui mérite d'être classé au patrimoine mondial de l'Unesco, par son histoire, son architecture, le climat, tout ce qui compose la beüe belle ville de Nice.
– Et les Niçois savent apprécier cette douceur de vivre, en grignotant une part de socca, une pissaladière ou en prenant un café au soleil en plein mois de janvier.
– Je suis très heureuse de vivre ici, très fière. Ce n'est que du bonheur tous les jours.
– Vous iriez habiter ailleurs?
– Non. Je suis né dans le Vieux-Nice. Ça fait 78 ans que je suis là, je ne bouge pas. J'adore ma ville.
– Si après ça, les experts de l'Unesco ne sont pas convaincus, l'organisation mondiale rendra son avis sur la candidature de Nice en juillet
capture