logo Le moteur de recherche de la télé

Qui a peur de Huawei ?

Le monde en face


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 22h00 sur France 5

capture
– Vous demandez quelles sont les subventions accordées par l'Etat chinois à Huawei. C'est difficile de répondre car c'est un système différent du nôtre. Ily a une coordination de l'économie par l'Etat et par le parti qui est étroite. Quand un secteur est privilégié, les aides accordées ne sont pas juste un chèque. Ça va être le terrain vendu à Huawei pour son siège, vendu à un 10e de sa valeur réelle.
Donc des aides sur le foncier, sur le prix de l'énergie, d'un certain nombre de composants, souvent fournis par des entreprises d'Etat. Et toutes sortes de consignes données à d'autres entreprises. Donc c'est très difficile de faire le bilan. Une enquête récente du "WaIl Street Journal" évalue le montant des subventions à Huawei à 75 milliards de dollars. Ce qui fait une coquette somme sur l'ensemble de sa durée de vie.
capture
– L'enjeu c'est donc beaucoup la 5G. Pour nos téléspectateurs qui ne sont pas tous forcément calés en 2, 3, 4 et 5G, il faut souligne qu'ily a une vraie différence entre la 5G et les normes d'avant. En quoi est-ce si différent?
– On parle de débits qui sont effectivement beaucoup plus élevés. En tout cas, ily a une forte accélération en termes de communications. Si je comprends bien ce que m'expliquent les férus de technologie, c'est qu'on n'est plus dans une configuration avec un coeur de réseau et une périphérie. C'est plus intriqué que ça. La dimension sur laquelle tout le monde insiste, c'est que ça va être absolument central pour l'industrie, les objets connectés, pour la santé, etc.
Les hauts fonctionnaires français disent que ça va devenir aussi critique que la fourniture d'électricité. C'est en partie pour ça que le débat est aussi fort. On n'est pas just dans une nouvelle génération mais dans quelque chose qui va changer de nature.
capture