logo Le moteur de recherche de la télé

L'avocate du diable

La loi de Gloria


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 21h05 sur France 3

capture
– D'accord. Très bien. Merci. Il prend un autre appel. De la part? Un instant. (Procureur Prigent.)
– Bonjour, monsieur le Procureur. Je n'en doute pas. Vos hommes expérimentés avaient-ils noté la présence d'une voiture noire suivant la moto de ma fille ? Je vous demande ça parce que j'ai 4... Non, 5 témoins, qui affirment en avoir vu une juste derrière elle lancée à toute vitesse. Je vous transmets leurs témoignages. Ainsi que mon dépôt de plainte avec constitution de partie civile. Signal sonore.
– Je peux vous aider, maître ?
– Non. Qu'on ne me dérange pas.
capture
– Une dame...
– Oui. Plus tard. Qu'est-ce que vous foutez là ?
– Bonsoir, Frédéric. Je viens pour le dossier de mon client, Kévin Leroy. Il a accepté que je le représente.
– Cette ordure ?
– Je veux savoir qui a tué ma fille.
– Pardon ?
– Le soir de son accident...
– Une voiture la collait. Je sais. Le procureur m'a appelé. Sauf que moi, je sais qui l'a tuée. Un petit voyou accusé d'un crime abject. La population déchaînée qui demande la tête du monstre. Et une jeune avocate qui affronte la haine de la foule, seule. Elle se fait haïr, insulter, frôle la mort quand un imbécile lui tire dessus et fait un trou dans sa belle robe d'avocate. Mais c'est une vraie dure. Alors elle se relève, sort de l'hôpital pour le procès contre l'avis des médecins, et là, elle transforme la salle d'audience en champ de bataille, cognant sur les juges, les flics, les témoins ! Avant d'obtenir l'acquittement sous les applaudissements du public.
Waouh. C'est fort. Ça ne vous rappelle personne ? Elle devait faire aussi fort pour être à la hauteur de "l'avocate du diable" ! Je lui ai dit 20 fois de laisser tomber, que ça finirait mal ! Parce qu'à force de chercher les emmerdes, on les trouve. Tiens. Là-dedans, vous trouverez peut-être le nom du débile qui s'est amusé à lui faire peur en voiture. Comme on a retrouvé celui qui vous a tiré dessus. Mais pour moi, la seule personne responsable de sa mort, c'est vous qui l'avez encouragée et qui étiez tellement contente qu'elle vous ressemble. Désolé, mais il fallait que ça sorte.
capture