logo Le moteur de recherche de la télé

L'avocate du diable

La loi de Gloria


diffusion le mardi 14 janvier 2020 à 21h05 sur France 3

capture
– Elle devait être pressée.
– Elle a fait un détour en quittant son cabinet? Rencontré quelqu'un ?
– Comment le saurais-je ?
– En demandant à vos flics d'enquêter, par exemple. Car vos suppositions, je m'en fous, monsieur le Procureur général. Une porte s'ouvre. Assieds-toi. Tu sais qui je suis ?
– Salomé m'a parlé de vous. Je suis désolé...
– Moi je parle, toi tu réponds. Les types qui t'ont attaqué devaient te liquider. Tu connais quelqu'un prêt à payer cher pour que tu disparaisses ? Coups de sifflet. Des gens que tu aurais trahis ? Des dettes ?
– Mes conneries, je les fais seul. Je les paie comptant.
– Et Samantha ? Tu n'y es pour rien évidemment?
capture
– Je jure que non.
– Alors c'est qui ?
– Aucune idée. J'ai été piégé. Tout le monde a marché, sauf Me Mendoza. Elle disait que je serais acquitté et que ça se passerait bien.
– C'est ce qu'elle m'a dit aussi. Tu sais ce que ça signifie quand on est acquitté aux assises ?
– Qu'on est innocent. Et qu'il y a donc un coupable en liberté. Et ça, ça fait désordre. Surtout quand la victime est une gamine. Du coup, il faut rouvrir l'enquête en repartant à zéro.
– Et alors ?
– Si j'étais l'ordure qui a massacré Samantha, je préférerais éviter que tu arrives vivant au procès. Surtout défendu par une bonne avocate. Décidée à se défoncer pour te faire acquitter. C'est ça, mademoiselle. Une pleine page. Dans l'édition de demain. Voilà. Je vous remercie. Le pistolet, c'est toi ?
– Oui. C'était mieux que tu ne l'aies pas sous la main.
– C'est gentil. Mais j'ai d'autres projets que de me tirer une balle. Déblocage de la porte. Tu as du boulot en ce moment?
– Si besoin est, je peux me libérer.
– Deux semaines d'avance.
– C'est quoi, le travail?
– D'abord, répondre au téléphone.
– C'est pas ce que je fais de mieux.
– Il y a un temps pour tout.
– Dis donc, tu as vu ça ?
capture